Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 03.08.2011 13h11
(Panorama de Chine) Les constructeurs automobiles chinois doivent élaborer des stratégies sur le marché étranger (expert)

Les constructeurs automobiles chinois doivent repositionner leurs produits, élaborer des stratégies basées sur ce repositionnement et s'efforcer de combiner la culture d'entreprise et la culture locale pour renforcer leur image sur le marché étranger, selon des experts chinois et étrangers du secteur automobile.

Au cours des dernières années, des constructeurs automobiles comme Chery, Great Wall Motors, BYD, se sont implantés sur le marché étranger, en exportant leurs véhicules et créant des joint-ventures ou des filiales. Ils ont néanmoins rencontré des difficultés d'envergure et manquaient de compétitivité sur la scène internationale.

Les constructeurs automobiles chinois doivent prêter une grande attention à la combinaison entre la culture d'entreprise et la culture locale, repositionner leurs marques et lancer de nouvelles stratégies basées sur ce repositionnement afin de réussir une percée sur le marché local et d'équilibrer les intérêts des agents commerciaux et des importateurs, a indiqué Robert Chan, managing director de Renault (Beijing) Automotive Co., Ltd. dans une interview exclusive accordée à l'agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle).

Après avoir connu une période d'adaptation au marché chinois entre 2006 et 2008,Renault China a repositionné la marque Renault pour "Casual Luxury" en élaborant une série de mesures visant à attirer les consommateurs chinois, telles que la sélection de modèles à la mode et colorés, la création d'un centre de stockage de pièces détachées d'une superficie de 8 000 mètres carrés, ainsi que la redécoration à l'européenne de ses points de vente.

La compagnie Renault (Beijing) Automotive Co., Ltd. a officiellement ouvert ses portes en février 2011 alors que Renault China a vendu 1 4705 véhicules en 2010 contre 894 en 2008.

Le groupe PSA Peugeot Citroën a appliqué une politique de localisation sur le marché chinois. Au début de la création de la Dongfeng Peugeot Citroën Co., Ltd, la plus grande joint-venture automobile sino-française, la partie française était convaincue que le marché chinois se développerait à terme de la même manière que le marché européen. Mais les deux marchés sont toutefois très différents, a reconnu le directeur général de la joint-venture Maxim Picat à Xinhua.

Dongfeng Peugeot Citroën a réajusté sa stratégie en lançant sur le marché chinois des produits différents de ceux sur le marché européen. La volonté des hauts responsables des parties chinoise et française de renforcer la coopération dans l'avenir et l'aide des employés français de l'entreprise qui ont expliqué au groupe les caractéristiques du marché chinois ont également contribué au développement de la joint-venture en Chine.

PSA a ouvert son premier centre de conception à l'étranger à Shanghai en 2008 pour élaborer des produits destinés aux consommateurs chinois.

Dengfeng Peugeot Citroën a décidé de lancer sur le marché chinois six moteurs d'ici trois ans contre un seul au cours des six dernières années.

La construction de la troisième usine de Dengfeng Peugeot Citroën a débuté en mai 2011. La production de cette usine devrait atteindre 150 000 véhicules à la fin de la première phase des travaux qui est prévue pour septembre 2013, et 300 000 lorsque la construction sera achevée en 2015.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) francophone
Les deux partis au Congrès américain ont trouvé un accord sur la dette
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine