Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.08.2011 17h00
La croissance du PIB chinois pourrait diminuer de 2%, si les dépenses financières américaines diminuaient de façon notable

Selon un projet de réduction des dépenses financières proposé par Barack Obama et le Parti démocrate, le produit intérieur brut (PIB) américain pourrait diminuer de plus de 2% en 2011 et en 2012. Ce qui pourrait affecter l'augmentation des exportations chinoises et la croissance du PIB chinois diminuerait aussi de 2%.

Les négociations sur la dette américaine vont bientôt s'ouvrir. Selon les médias américains, des progrès importants ont été réalisés dans les négociations sur le relèvement du plafond de la dette meneés entre la Maison blanche et les Républicains hier matin (heure locale). Un projet préliminaire prévoit de relever le plafond des finances américaines à 2,4 trillions de dollars par deux étapes. La réduction des dépenses, prévue par ce projet, est légèrement supérieure à ce chiffre.

En 2050, la dette américaine représentera 300% du PIB américain.

Au cours d'un forum tenu par France Société Générale le 31 juillet, Yao Wei, économiste de cette Banque pour l'Asie-Pacifique, a dit ceci : d'après la situation actuelle, la possibilité de violation des contrats sur la dette américaine diminue, mais l'endettement excessif du gouvernement américain aura une influence profonde et durable dans le monde. Si le Congrès américain approuve le projet des Républicains sur la « réduction des impôts » pour stimuler l'économie, le taux de dette publique américaine représentera 300% du PIB de ce pays. Ce qui aura une conséquence catastrophique sur l'environnement financier mondial.

Yao Wei a indiqué : Les démocrates espèrent augmenter les impôts pour diminuer les dépenses, alors que les Républicains proposent de diminuer les impôts pour réduire les dépenses publiques. La réduction des dépenses publiques du gouvernement aura une très grande influence sur l'économie américaine à court et à moyen terme, car la reprise de l'économie américaine se réalise avec l'investissement du gouvernement. Si la croissance économique manque de soutien du gouvernement, l'économie américaine connaîtrait probablement une seconde récession.

Selon l'analyse de Yao Wei, si le débat sur la limite légale de la dette publique ne peut pas progresser en septembre 2011, le gouvernement américain devra réduire encore davantage les dépenses, la croissance du PIB pourra diminuer de 10% au 3e trimestre, par rapport à la même période de l'année dernière. Cela veut dire que la croissance du PIB de cette année pourra diminuer de 2%, affectant gravement le processus de reprise de l'économie américaine.

On prévoit qu'avant l'augmentation du taux d'intérêt de référence à la fin de 2012, Federal Reserve des Etats-Unis devra récupérer les actifs qui avaient été vendus. En outre, pour prévenir une nouvelle crise financière, les Etats-Unis devront stimuler leurs exportations, en comptant sur la dévaluation du dollar américain.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) francophone
Les Etats-Unis doivent faire preuve de courage pour réajuster leurs politiques asiatiques
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine