Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 22.07.2011 08h19
Les rumeurs sur la vague de faillite de petites entreprises chinoises sont fausses (porte-parole)

Les récentes rumeurs selon lesquelles les petites entreprises chinoises seraient en faillite sont fausses, et le gouvernement central prépare de nouvelles mesures pour soutenir ces entreprises, a déclaré un responsable jeudi.

"Je peux vous assurer qu'il est totalement faux qu'un grand nombre de petites et moyennes entreprises (PME) chinoises ont déposé le bilan", a indiqué Zhu Hongren, ingénieur en chef et porte-parole du ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information, lors d'une conférence de presse.

Selon M. Zhu, il a fait des recherches dans les régions où les dites faillites avaient été reportées, dont la ville de Dongguan dans la province méridionale du Guangdong.

Pourtant plusieurs PME font face à des difficultés notamment à cause d'un manque de soutien financier, de l'augmentation excessive des prix des matières premières et du coût élevé de la main-d'oeuvre, a indiqué M. Zhu.

"Il est naturel que certaines entreprises disparaissent et d'autres émergent. C'est un phénomène normal déterminé par les règles qui gouvernent les économies de marché", a-t-il ajouté.

Pour maintenir la stabilité sociale, les gouvernements locaux, à tous les échelons, doivent apporter leur soutien en conformité avec les lois, a déclaré M. Zhu en ajoutant que le Conseil des Affaires d'Etat (le gouvernement central) prépare une conférence pour discuter des nouvelles mesures de soutien en faveur des PME.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine compte 485 millions d'internautes et comment utiliser ces ressources ?
Le vice-président chinois rencontre de hauts officiers de l'armée, de la police armée et des forces de police au Tibet
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux