Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.07.2011 10h42
Le prix du porc, clé de l'inflation chinoise

La province de l'Anhui, à l'Est de la Chine, est l'un des principaux centres de production de viande de porc. Ici, le prix moyen au kilo atteint 32 yuans, soit près de 70% de plus qu'il y a un an. Les résidents locaux n'en peuvent plus.

Résidente locale

"J'en peux plus, pas moyen d'acheter, c'est trop cher."

Certains experts précisent que c'est la pénurie de porc châtré qui cause cette situation, mais d'autres restent sceptiques face à cette explication. Liu Wen, directeur d'une ferme locale, prétend que l'offre en porc châtré n'a pas vraiment changé.

Liu Wen

Directeur

Hefei Huajie Livestock Farming Co. Ltd.

"Je sens que le prix du porc grimpe, mais nos ventes restent grossièrement identiques."

Liu Wen compte actuellement 8 mille porcs châtrés. 40 à 50 sont vendus chaque jour, un chiffre globalement identique à celui de l'année précédente. Ce qu'expérimente Liu Wen, les chiffres officiels le reflètent. La fourniture de porcs par la province de l'Anhui durant les 5 premiers mois de l'année n'a baissé que de moins de 0,33%. Autrement dit, tout est normal. Liu Wen réfute aussi l'idée selon laquelle la hausse des coûts serait derrière la cherté actuelle du porc. Il explique que la hausse de la nourriture et des coûts liés à l'élevage ne sont que de 2 yuans pour chaque kilo de porc produit.



Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a accompli tous les objectifs dans son Plan d'action sur les droits de l'homme (rapport d'évaluation)
Entretiens entre de hauts officiers militaires chinois et américain à Beijing
La curieuse morale de certains medias occidentaux
Pour un monde à trois monnaies de réserve
Chine-Etats-Unis : les discussions franches sont constructives