Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.07.2011 08h50
La Chine augmente les investissements pour stabiliser l'approvisionnement en porc

Le gouvernement chinois a annoncé mercredi la mise en place d'une nouvelle politique de soutien financier dans le but d'augmenter l'approvisionnement en porcs vivants, et ainsi réduire les prix de la viande de porc et rassurer sur les craintes inflationnistes, selon une réunion du Conseil des affaires d'Etat (gouvernement central) mercredi.

La récente hausse vertigineuse des prix du porc a eu un impact sur les consommateurs et provoqué des hausses de prix dans d'autres secteurs, selon un communiqué publié à l'issue de la réunion.

Des efforts doivent être déployés pour assurer l'approvisionnement adéquat en porc et stabiliser les prix à court terme, selon le communiqué, ajoutant que cette mesure aiderait également à éviter les fluctuations de prix à long terme.

Le gouvernement central va investir 2,5 milliards de yuans (environ 384 millions de dollars) dans de grandes fermes d'élevage cette année. Les éleveurs pourront recevoir 100 yuans de subvention pour chaque cochon élevé. Ils pourront également bénéficier d'une compensation de 800 yuans pour chaque cochon qui est mort de maladie ou en raison d'autres facteurs extérieurs, précise le communiqué.

L'indice des prix à la consommation, un indicateur majeur de l'inflation, a atteint 6,4% en juin, soit le plus haut niveau jamais enregistré dans le pays depuis juin 2008 et qui est beaucoup plus élevé que l'objectif de 4% fixé par le gouvernement pour cette année.

Les prix du porc ont connu, en juin, une hausse de 57,1% en glissement annuel, devenant l'un des principaux facteurs de la hausse des prix à la consommation.

"La stabilisation des prix reste la première priorité de notre politique de régulation macroéconomique", a indiqué le Premier ministre chinois Wen Jiabao.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Entretiens entre de hauts officiers militaires chinois et américain à Beijing
Maintenir la stabilité des prix à la consommation représente une des premières priorités, PM
Chine-Etats-Unis : les discussions franches sont constructives
Pour le train à grande vitesse chinois, la vitesse est-elle tout ?
Les Etats-Unis « ne prendront pas parti » en Mer de Chine Méridionale