Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 13.07.2011 16h14
Pour le train à grande vitesse chinois, la vitesse est-elle tout ?

L'inauguration de la ligne ferroviaire à grande vitesse Beijing-Shanghai a vraiment excité les Chinois. « Fiable, confortable, écologique », « la qualité des travaux a atteint le premier niveau mondial ». Tout cela a suscité l'admiration des gens. Maintenant, « le train à grande vitesse » est devenu un mot très populaire.

Cependant, depuis sa mise en service officielle le 20 juin, le train à grande vitesse Beijing-Shanghai a connu certains problèmes.

Le 10 juillet dans l'après-midi, 19 trains à grande vitesse Beijing-Shanghai ont connu un retard. Les passagers bloqués étaient très inquiets dans des wagons étouffants sans électricité. L'incident a été provoqué par des orages et un vent fort dans la province du Shandong. Deux jours après, soit le 12 juillet à midi, certains trains sont encore une fois arrivés en retard à cause d'une panne des équipements d'alimentation électrique dans la ville de Suzhou (province de l'Anhui), ce qui a suscité l'inquiétude et les critiques des gens sur les voyages en train à grande vitesse.

L'achat des billets cause également des ennuis. Maintenant, il suffit de ses doigts pour acheter des billets sur internet et prendre le train avec la carte d'identité, sans avec des billets. Au moment où cela vient d'intéresser les gens, certains passagers qui ont voulu changer leur voyage se sont plaint qu'il était difficile de faire rembourser des billets, malgré la facilité d'achat des billets. Même si on se fait rembourser des billets plusieurs jours avant la date du voyage, il faut payer des frais de 20%. Pour les passagers qui ont acheté les billets sur internet ou dans les distributeurs, il faut se rendre à la gare de départ du train avec la carte d'identité et la carte bancaire. Sinon, on ne pourra pas récupérer ne fût-ce qu'un centime.

Pour le train à grande vitesse chinois, dont la longueur de la ligne est la plus longue du monde, la grande vitesse ne suffit pas. Il faut encore se demander : le plan d'urgence pour faire face aux intempéries est-il parfait ? Les équipements techniques pour résoudre les cas d'urgence sont-il suffisants ? En cas de rupture d'électricité ou de retard, comment soulager les passagers et partager les pertes avec les passagers ? Les services de billetterie pourront-ils être plus commodes ? Le système de fonctionnement du train à grande vitesse est-il strict et ponctuel ? Pour certaines personnes qui ne peuvent pas se permettre ce prix ou ne veulent pas prendre le train à grande vitesse, leurs droits peuvent-il être respectés....

Nous pouvons augmenter la vitesse du train dans un court laps de temps. Cependant, la conscience de service, le niveau de garanti et le système de gestion ne sont pas de même niveau que la vitesse. Pour le moment, les départements ferroviaires sont hautement centralisés. Cela aide sans doute à augmenter l'efficacité de décision et à rassembler toutes les ressources pour réaliser de grands travaux. Pourtant, cela a provoqué également dans les départements ferroviaires un manque de conscience de service adaptable à l'économie de marché. Certains consommateurs, qui n'y peuvent rien, l'appellent « maître des lignes ferroviaires ». Face à ce « maître », la position des consommateurs reste toujours inférieure.

En réalité, que ce soient les acclamations ou les plaintes, la haute attention du public sur le train à grande vitesse concerne non seulement les ressources sociales les plus précieuses, mais aussi une force puissante pour la réforme et le développement des départements ferroviaires. Les gros investissements sur le train à grande vitesse sont le fruit des efforts du peuple chinois. Comment faire du train à grande vitesse un moyen de transport sûr, satisfaisant et commode pour les passagers ? Comment transformer le train à grande vitesse « rapide » en train à grande vitesse « commode » ? C'est un problème actuel et futur qui devrait être résolu à « grande vitesse ».

Pour le peuple chinois, le train à grande vitesse chinois, qui a précédé le niveau de développement mondial, devrait mettre des passagers à la première place et devenir un exemple, pour la vitesse comme pour les autres domaines.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Maintenir la stabilité des prix à la consommation représente une des premières priorités, PM
La Chine reconnaît l'indépendance du Sud-Soudan
Les Etats-Unis « ne prendront pas parti » en Mer de Chine Méridionale
L'exploitation commune est le premier choix stratégique pour la Chine et le Vietnam sur le problème de la Mer de Chine méridionale
China Mobile accentue la pression sur Unicom