Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.06.2011 14h01
La banque centrale chinoise attachera plus d'importance au contrôle des prix

La banque centrale chinoise a déclaré mardi qu'elle attacherait plus d'importance à la stabilisation du niveau général des prix afin de maintenir la sécurité et la stabilité du système financier.

Dans un rapport publié sur son site Internet, la Banque populaire de Chine (PBOC) a indiqué que la politique monétaire de la Chine devait respecter les principes de "prudence générale", d' "ajustements modérés" et de "structure optimisée".

Le rapport a été publié quelques heures après que la PBOC a augmenté le taux des réserves obligatoires des banques pour la neuvième fois depuis octobre, et pour la sixième fois depuis le début de cette année, dans un effort de freiner l'inflation.

Le Bureau d'Etat des Statistiques a annoncé mardi matin une hausse de 5,5% de l'indice des prix à la consommation (IPC) en mai, un record depuis 34 mois.

Le taux des réserves obligatoires a été augmenté de 50 points de base, ce qui signifie que les banques doivent déposer un record de 21,5% de leur capital en réserve.

En plus de l'augmentation du taux des réserves obligatoires, la banque centrale a augmenté quatre fois les taux d'intérêt depuis octobre pour lutter contre l'inflation.

"L'économie chinoise souffre de problèmes à court-terme et à long-terme qui s'entremêlent, et de problèmes systémiques et structurels", a précisé la banque centrale.

La régulation macroéconomique de la Chine fait face à des défis, comme le risque de bulles immobilières, d'augmentation de la pression inflationniste et le besoin d'accélérer la restructuration de l'économie, a analysé la PBOC dans son rapport.

Selon elle, l'augmentation de la pression inflationniste a été le résultat d'un mélange de facteurs cycliques et structurels, tels que les politiques monétaires extrêmement souples adoptées par certaines économies développées importantes.

"Les politiques monétaires souples mondiales ont fait augmenter les prévisions d'inflation et les prix des marchandises, aggravant les pressions inflationnistes importées en Chine", indique le rapport.

La banque centrale a également attribué l'augmentation de la pression inflationniste à une masse trop importante de liquidités, à l'augmentation des prix des produits agricoles et du coût de la main-d'oeuvre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les présidents chinois et kazakh s'entretiennent du partenariat stratégique bilatéral
Des personnels de train embarquent pour des essais du TGV Beijing-Shanghai
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?