Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 08.06.2011 09h29
Les investissements étrangers dans les secteurs émergents obtiennent un soutien politique

Selon le journal Référence économique, la Commission nationale pour le développement et la réforme (CNDR) est en train de réviser, avec les autorités concernées, le catalogue directif des secteurs ouverts aux investissements étrangers. La nouvelle version souligne son soutien aux investissements dans les secteurs émergents.

« Le ministère des Sciences et Technologies encourage les multinationales à établir des centres de R&D en Chine, à partager avec les entreprises chinoises le savoir-faire dans les secteurs stratégiques émergents à l'aide de la plateforme commune des R&D », a indiqué récemment le ministre Wan Gang lors d'une interview à des médias locaux.

Prochainement, les autorités concernées vont rédiger un guide sur la coopération technologique pour les firmes transnationales en Chine, en vue de leur fournir une assistance dans la coopération avec les entreprises chinoises, dans la création de sièges régionaux, de centres de R&D, de centres d'achat, de centres de formation etc. Cela servira aussi à encourager les innovations, à renforcer les capacités complexes des multinationales et à prolonger les chaînes sectorielles.

Selon Wang Zhile, chercheur à l'Institut de recherche du ministère du Commerce, les investissements étrangers dans les secteurs stratégiques émergents et des services pourraient répondre aux besoins de montée en gamme des secteurs industriels et contribuer à la restructuration sectorielle en Chine.

Les investissements étrangers sont aussi encouragés dans le secteur tertiaire, notamment dans la location, les services commerciaux, les services d'investissement et les services en droits de propriété intellectuelle, selon l'explication du ministère du Commerce.

Le ministère de l'Industrie et de l'Informatisation est en train de définir avec l'Office national de la propriété intellectuelle les nouvelles directives en vue d'encourager les coopérations entre les entreprises chinoises et les multinationales.

« Les industriels chinois doivent mettre en valeur les analyses qui concernent les secteurs stratégiques émergents, renforcer les coopérations avec les firmes transnationales pour réaliser les innovations technologiques », a indiqué Han Jun, directeur adjoint du département des sciences et technologies du ministère de l'Industrie et de l'Informatisation. Il convient de renforcer les échanges d'expériences entre les entreprises chinoises et transnationales et éviter les actions aveugles dans les recherches. Les autorités chinoises sont vouées à encourager l'introduction et l'assimilation des technologies avancées pour permettre les innovations.

Les entreprises chinoises ont intérêt à suivre la nouvelle tendance des investissements et de renforcer les coopérations avec les firmes transnationales dans les secteurs stratégiques émergents, selon des professionnels. Par exemple, une entreprise chinoise pourrait procéder à la localisation technologique avec des partenaires étrangers, et pénétrer ensemble les marchés internationaux au travers des plateformes des multinationales. Cela fournirait un nouvel accès aux entreprises chinoises pour actualiser leurs compétences technologiques et gagner des parts de marché sur le plan international.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'engage à promouvoir la coopération sino-cubaine (Xi Jinping)
Rencontre entre les ministres chinois et sud-coréen de la Défense en marge du Dialogue Shangri-La à Singapour
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?
La Chine doit renforcer son nouveau mix énergetique