Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 07.06.2011 14h46
Vers la création d'une zone hors-taxes à Tianjin
Après approbation, la Zone Portuaire de Libre-échange de Dongjiang, dans la Zone Nouvelle de Binhai à Tianjin, sera transformée en une île hors taxes offrant des remises de taxes aux touristes. D'autres villes côtières portuaires de Chine ont également accordé la priorité à un plan de remise de taxes pour stimuler le tourisme et l'économie locale.

Tianjin vient de rejoindre un certain nombre de villes côtières, comme Shanghai et Shenzhen, qui ont annoncé leurs projets d'ouvrir elles aussi une nouvelle zone de réduction de taxes. Cela après que l'île tropicale de Hainan ait la première reçu le feu vert pour offrir des services de remboursement de taxes en avril.

Selon le plan de trois ans de la ville de Tianjin, la Zone Portuaire de Libre-échange de Dongjiang sera transformée en une île hors taxes offrant des remboursements de taxes aux touristes, dès que sa demande aura été approuvée, d'après Huang Xingguo, Maire de Tianjin, dont les paroles ont été citées dans le Securities Daily de samedi.

Cette zone, située dans la Zone Nouvelle de Binhai, une zone économique désignée par le Gouvernement, et située à 45 minutes de route du centre de Tianjin, est le plus grand port sous douane du pays en termes de taille.

Située près de Beijing et de Tianjin, où la consommation est solide, la zone hors taxes proposée se distinguera facilement des autres zones hors taxes. Elle possède également des avantages en termes de logistique et autres installations, a dit Yu Rumin, Président de Tianjin Port (Group) Co Ltd, au journal.
Les produits de luxe hors taxes offerts aux Chinois de tout le pays, qui s'enrichissent, ont créé de nombreuses opportunités pour le tourisme et les services de détail.

La Chine devrait devenir le plus grand marché du monde pour les produits de luxe à l'horizon 2020, d'après un rapport du groupe de courtage et d'investissement CLSA Asia-Pacific Markets publié en février. La Chine comptera pour 44% des ventes mondiales lors de la prochaine décennie, contre 15% à l'heure actuelle, d'après le rapport.

Les experts pensent que les politiques de remise de taxes dans plus de sites désignés à cet effet stimuleront la demande intérieure.

Visant les profits faits par ce genre d'activités hors taxes, le poumon financier du pays, Shanghai, serait aussi en train de travailler sur des projets visant à faire de sa Zone Nouvelle de Pudong une zone hors taxes, avait-on appris en mai.

Des villes côtières et portuaires comme Zhoushan, dans la Province du Zhejiang, et Zhuhai et Shenzhen dans la Province du Guangdong dans le Sud, ont également accordé la priorité à un plan de remise de taxes pour stimuler le tourisme et l'économie locale.

L'Ile de Hainan, la première province chinoise à avoir mis en place un programme de remise de taxes, a vu quelque 40 000 touristes qui avaient bénéficié de remises de taxes sur 150 000 produts environ, à la date du 20 mai.

L'île a établi un plafond de remise sur les produits ne dépassant pas 5 000 Yuans (772 Dollars US) pour chaque personne et chaque visite dans des boutiques désignées à cet effet.

Cette politique s'applique aux touristes, tant chinois qu'étrangers, qui prennent l'avion à destination d'autres endroits de Chine au départ de l'île.

Chaque voyageur peut bénéficier de ces remises deux fois par an, tandis que les habitants de l'île ne le peuvent qu'une fois.

Ce programme, qui se base sur des programmes similaire déjà mis en oeuvre sur l'Ile de Jeju en Corée du Sud et à Okinawa, au Japon, a fait écho aux voeux du Conseil des Affaires de l'Etat de faire de Hainan une destination touristique de niveau mondial à l'horizon 2020.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Rencontre entre les ministres chinois et sud-coréen de la Défense en marge du Dialogue Shangri-La à Singapour
Interdiction des produits alimentaires contaminés au DEHP en provenance de Taiwan dans les restaurants de la partie continentale
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?
La Chine doit renforcer son nouveau mix énergetique