Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 30.05.2011 08h32
Washington ne considère pas la Chine comme étant un manipulateur de sa monnaie nationale

Le département américain du Trésor a annoncé vendredi, dans un rapport, que la Chine ne manipulait pas sa monnaie.

"En Chine, depuis que les autorités ont décidé en juin 2010 de permettre au taux de change de s'apprécier en fonction des forces du marché, le renminbi (RMB, monnaie chinoise) s'est apprécié d'un total de 5,1% face au dollar américain jusqu'à fin avril 2011, soit un rythme de près de 6,1% en glissement annuel", note le rapport semestriel du département américain du Trésor sur les politiques économiques et commerciales internationales.

En tenant compte du facteur de l'inflation, le renminbi s'est véritablement apprécié d'environ 9% par an par rapport au dollar, selon le rapport.

Le département américain a déclaré par ailleurs qu'il "suivrait de près "l'appréciation de la monnaie chinoise".

Le taux de change du yuan RMB est un point de litige clé entre les Etats-Unis et la Chine, depuis des années. Washington souhaite une appréciation rapide du yuan chinois afin de permettre l'augmentation des exportations américaines vers la Chine, dans le but de réduire le déficit commercial important du pays et d'augmenter les créations d'emplois.

Beijing note pourtant que le déficit important enregistré par les Etats-Unis dans le commerce avec la Chine est largement dû au contrôle américain sur les exportations de haute technologie vers le pays. Nombre d'experts estiment par ailleurs que l'appréciation du yuan n'aiderait pas à augmenter le nombre d'emplois aux Etats-Unis.

Depuis longtemps, la Chine a déclaré qu'elle augmenterait la flexibilité du taux de change de sa monnaie. Depuis 2005, le yuan s'est apprécié de près de 30% par rapport au dollar américain.

Jusqu'ici, les Etats-Unis n'ont pas encore classé la Chine comme étant un manipulateur de sa monnaie nationale.

"Aucun partenaire commercial important des Etats-Unis" ne répond aux critères établis par le Congrès pour définir les manipulateurs de monnaie nationale, conclut le rapport du département américain du Trésor.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
He Guoqiang appelle à des efforts pour développer de nouvelles industries de haute technologie
S'inspirer de l'expérience tirée de l'Expo universelle et des jeux asiatiques dans la lutte contre la corruption
Réflexions suscitées par l'actuel « engouement pour l'émigration »
La dispute pour le poste de directeur général du FMI et la réforme de l'ordre financier international
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)