Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 26.05.2011 13h22
Des débuts lents pour Glencore à Hongkong

Nous en avons parlé toute la semaine : le premier appel public à l'épargne de Glencore à la Bourse de Hongkong. Glencore est surnommée "la plus grande compagnie que personne ne connaît." Et à l'ouverture de la Bourse mercredi matin, les inquiétudes des investisseurs concernant ce listing se sont confirmées.

Les actions du géant des matières premières ont chuté de 2,8%. Mais rien n'est en fait surprenant considérant l'environnement financier actuel peu stable. Mercredi, les actions de Glencore étaient en transaction à la Bourse de Londres, mais elles ont opéré des débuts plus lents que prévus.

Peu après l'ouverture de la Bourse de Hongkong ce mercredi, l'action de Glencore se négociait à 64,65 dollars de Hongkong, comparé au coût offert de 66,53 dollars de Hongkong.

Le négociant en matières premières, géant de l'exploitation minière, a anéanti tout espoir d'un départ solide en fixant un prix trop élevé pour son introduction en Bourse. A la Bourse de Londres, les actions ont baissé de 506 centimes en raison des inquiétudes autour de la demande chinoise et des menaces au redressement européen. En débutant à Hongkong, Glencore espérait attirer les marchés asiatiques en quête de ressources. Et ce premier appel public à l'épargne a mis fin à près de 4 décennies d'activités énigmatiques de la compagnie privée.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'oppose à toute intervention étrangère en Syrie (porte-parole du ministère des A.E.)
Le Tibet célère le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Regards sur l'avenir de l'Asie de l'Est
Face au fort pouvoir d'achat des chinois, le système de demande de visa touristique américain sera simplifié