Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.05.2011 08h19
Un important fabricant chinois d'éoliennes signe des contrats avec les Etats-Unis afin d'explorer le marché international

La société Xinjiang Goldwind Science and Technology Co. Ltd. (Goldwind), un important fabricant chinois d'éoliennes, a annoncé mardi qu'elle avait signé des contrats avec quatre fournisseurs internationaux, dont trois aux Etats-Unis.

Selon un communiqué publié par la Goldwind, les contrats ont été signés à Windpower 2011 à Anaheim, dans l'état de Californie aux Etats-Unis.

"C'est une mesure vigoureuse pour cultiver une chaîne d'approvisionnement mondiale en vue d'explorer les marchés étrangers", a indiqué Wu Gang, PDG de Goldwind dans le communiqué.

Goldwind a signé un contrat de coopération de 3 ans avec la société américaine Timken Company (Timken), un fabricant de roulements basé dans l'Ohio, la LM Windpower basée dans le Dakota du Nord et la Broadwind Towers, un fabricant de tours ayant une usine au Texas et une autre dans le Wisconsin.

Goldwind a, par ailleurs, signé un contrat avec la société finlandaise Switch, un fabricant de générateurs à aimant permanent (PMG : Permanent magnet generators) pour les éoliennes.

"Notre engagement pour la mondialisation a entraîné le développement des turbines qui représente une réelle approche internationale à l'énergie éolienne et implique un large éventail de fournisseurs internationaux, notamment d'Allemagne, des Etats-Unis, d'Australie, de Suède et de Chine", a indiqué M. Wu.

En 2010, la société Goldwind est devenue le quatrième fabricant d'éoliennes du monde en terme de part de marché et a ouvert des bureaux aux Etats-Unis, en Australie et en Afrique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Tibet célère le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Le PM chinois appelle la Chine, le Japon et la République de Corée à promouvoir la paix et la stabilité régionales
Face au fort pouvoir d'achat des chinois, le système de demande de visa touristique américain sera simplifié
L'état de l'économie italienne inquiète la Chine