Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 18.05.2011 08h05
La Chine et le Brésil s'engagent l'un et l'autre à ouvrir davantage leur marché

La Chine et le Brésil se sont engagés lundi à ouvrir davantage leurs marchés pour créer plus d'opportunités en matière d'investissements et d'exportations en faveur des hommes d'affaires des deux pays.

C'est le consensus auquel sont parvenus le ministre brésilien du Commerce, Fernando Pimentel, et son homologue chinois Chen Deming, actuellement en visite au Brésil dans le cadre d'un séminaire commercial bilatéral.

M. Pimentel a affirmé que l'expansion du marché de consommation chinois offrait de grandes opportunités aux entreprises brésiliennes, ajoutant que la balance commerciale bilatérale était "très positive pour le Brésil".

Selon ses estimations, les exportations brésiliennes vers la Chine devraient totaliser près de 31 milliards de dollars en 2010 ; et pour 2011, elles pourraient augmenter de 20% pour atteindre 37 milliards de dollars.

Le ministre brésilien a également mis l'accent sur l'importance du marché chinois pour faire face à la crise financière mondiale.

Pour sa part, M. Chen a déclaré que la Chine augmenterait ses importations et prendrait des mesures pour promouvoir les exportations brésiliennes conformément à son 12e Plan quinquennal.

Lors du séminaire, les deux parties ont signé un mémorandum d'accord visant à identifier les domaines de coopération future.


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'UE dépasse le Japon et devient la plus grande source d'importations de la Chine entre janvier et avril
Le président chinois promet de faciliter les investissements européens
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme