Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 13.05.2011 16h24
Facebook admet d'avoir inventé les informations négatives sur Google

Facebook a privé demandé en à des entreprises de communication d'inventer et de diffuser des informations négatives sur Google, a t-on appris. Après que l'action ait été dévoilée, le porte-parole de Facebook a déjà avoué.

Le récent mystère qui avait touché la Silicon Valley a donc été dévoilé. Il semble que certain aient recouru aux services de la célèbre société de communication Burson-Marsteller pour diffuser des informations négatives sur Google à divers journaux, et ces derniers se sont vus demander de mener une enquête sur la violation des droits au secret des abonnés de Google.

Le porte-parole de Facebook a avoué mercredi soir que son entreprise avait recouru aux services de Burson-Marsteller pour contrer Google, en donnant deux raisons : d'abord, Facebook croit vraiment que les actions de Google risquent de violer le droit au secret des utilisateurs, ensuite, ce qui est plus important, c'est que Facebook est mécontent que Google utilise les statistiques de Facebook lors des services des sites de communications.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Sichuan se relève, trois ans après le séisme
Le président Hu appelle aux efforts conjoints pour faire progresser le partenariat sino-américain (vice-PM chinois)
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme