Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.05.2011 15h50
Le TGV Beijing-Shanghai fonctionnera à titre d'essai entre les 9 et 19 juin

Le chemin de fer à grande vitesse Beijing-Shanghai a suscité l'intérêts du public depuis le plus début des travaux de sa construction. Le 7 mai, le journaliste du Quotidien de Guangzhou a appris auprès du département ferroviaire que la mise à l'essai de cette ligne est prévu entre les 9 et 19 juin.

En janvier, le TGV Beijing-Shanghai a roulé à une vitesse de 487,3 km heure, établissant un record de vitesse mondial d'essai sur rail. Cependant, en tenant compte des problèmes de sécurité, le département ferroviaire va bientôt imposer une limite à tous les trains à grande vitesse, qui ne pourront pas rouler à une vitesse de plus de 300 km heure.

Les trains à grande vitesse Beijing-Shanghai vont rouler selon 3 modèles. Le premier : le train direct. C'est-à-dire que le train arrivera directement à Beijing depuis Hongqiao à Shanghai sans arrêt. Le deuxième : le train reliant des chef-lieux, soit un TGV qui s'arrêtera dans tous les chef-lieux. Le troisième, le train s'arrêtera dans plusieurs stations le long du chemin de fer à grande vitesse Beijing-Shanghai pour s'assurer que tous les passagers, même ceux montant en train à mi-chemin, aient un siège.

La vente des billets du TGV Beijing-Shanghai commencera à compter de la mi-juin ou fin juin, et l'achat des billets demandera le nom réel des passagers. Comme Nanjing commencera à vendre des billets 11 jours avant la date du voyage, les habitants de la ville pourront acheter des billets dans les points de vente à partir du 22 mai.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Chine: trois millions d'habitants au Tibet, dont 90% sont des Tibétains
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden