Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 04.05.2011 16h18
L'économie chinoise menaçée par un vieillissement démographique
Annonces pour des emplois lors d'un salon de l'emploi à Taizhou, dans la Province du Zhejiang. Certains analystes ont avancé l'idée qu'une pénurie de main d'oeuvre pourrait servir de catalyseur pour accélérer la modernisation de l'industrie chinoise, augmenter la productivité et transformer le modèle de croissance de la Nation.

La population chinoise vieillit, et cela pourrait avoir un effet majeur sur la prospérité économique de la Nation.

L'émergence d'une croissance négative dans la population totale en âge de travailler, ce qui, selon certains démographes, devrait arriver dès 2013, pourrait probablement contribuer à ralentir la croissance économique et à faire monter l'inflation, disent les analystes.

Cependant, ajoutent-ils, ce revirement démographique d'un surplus de main d'oeuvre rurale à un déficit pourrait aussi permettre d'accélérer la tranformation du modèle de croissance chinois, fondé actuellement sur les exportations et les investissements, vers un nouveau modèle axé sur les services et la consommation.

Le dernier recensement de la population, publié par le Bureau National des Statistiques jeudi dernier, a montré que la proportion de la population âgée entre 0 et 14 ans est tombée à 16,6% en 2010, contre 22,9% en 2000. Dans le même temps, le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus est passé de 10,3% à 13,3%.

La baisse du nombre des jeunes montre que la population chinoise vieillit rapidement. La Banque Asiatique du Développement prédit que la proportion des personnes âgées de 60 ans et plus devrait atteindre 33% en 2050. Cela mettrait la Chine à égalité avec le Danemark, mais elle serait plus vieille que les Etats-Unis (26%).

Le nombre des Chinois en âge de travailler va bientôt commencer à connaître une croissance négative, la Commission Nationale de la Population et du Planning Familial prédisant que le pic interviendra en 2016, tandis que d'autres disent que cela pourrait intervenir dès 2013.

« L'émergence potentielle d'une pénurie de main d'oeuvre devrait probablement contribuer à ralentir la croissance économique à court terme », a dit Zhang Juwei, Professeur et Directeur du Centre de Recherche sur le Travail et la Sécurité Sociale à l'Académie Chinoise des Sciences Sociales.

La Chine a déjà tiré les bénéfices d'un dividende démographique, dont on estime qu'il a joué un rôle dans la percée économique du pays, et elle a profité des avantages d'une main d'oeuvre abondante et bon marché pendant des décennies.

« Les augmentations de salaire sont la réponse la plus directe à la pénurie de main d'oeuvre. Mais cela réduira définitivement la marge bénéficiaire de certains industriels à faible valeur ajoutée », a dit M. Zhang.

Quant aux économistes, ils pensent que des salaires plus élevés pourraient conduire à une inflation plus forte et à un déclin de la compétitivité du secteur manufacturier, ce qui pourrait menacer la position d'usine du monde de la Chine.

En 2010, les salaires minimums ont augmenté de plus de 20% en moyenne, et le Gouvernement a promis de doubler le salaire des employés dans les cinq ans qui viennent.

« La productivité va avoir du mal à suivre une croissance plus rapide des salaires, tandis que la part de la consommation dans le PIB pourrait bientôt commencer à augmenter, réduisant la surcapacité économique. Tout cela conduira à une pression inflationniste structurelle plus forte », a dit dans un rapport Sun Chi, économiste chez Nomura Securities.

Certains économistes soutiennent qu'une pénurie de main d'oeuvre pourrait constituer un catalyseur pour accélérer la modernisation industrielle du pays, augmenter sa productivité, et transformer le modèle de croissance de la Nation.

« La pénurie de main d'oeuvre va contraindre les enterprises à poursuivre une stratégie tournée vers l'innovation et la technologie », a dit Mo Rong, Directeur adjoint de l'Institut de Recherche pour la Science du Travail au Ministère des Ressources Humaines et de la Sécurité Sociale.

Les analystes ont aussi dit qu'afin de traiter ce problème de façon efficace, les décideurs politiques à Beijing devraient assouplir progressivement la politique actuelle de planning familial et supprimer le système d'enregistrement de résidence, qui est une barrière majeure à la migration de la main d'oeuvre rurale vers les villes.





Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : baisse sensible du nombre d'accidents de la route liés à l'alcool après l'entrée en vigueur de peines plus dures
Les opinions publiques mondiales focalisées sur la mort de Ben Laden
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?