Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 19.04.2011 13h14
Le constructeur français PSA vise à terme 8% de part de marché en Chine

Le constructeur français PSA Peugeot Citroën souhaite accroître sa part sur le marché chinois à 8% d'ici 2015, a déclaré lundi à Shanghai Philippe Varin, le PDG de PSA.

Cet objectif représente un défi pour la société qui détenait, en 2010, moins de 4% de part de marché sur le premier marché mondial de l'automobile.

Cinq pour cent de cette part de marché désirée devraient provenir de la joint-venture de PSA avec le constructeur chinois Dongfeng Motor Co., Ltd, et les 3% restant d'une nouvelle société créée conjointement par PSA et China Chang'an Automobile Groupe, a indiqué M. Varin.

La joint-venture de PSA avec Dongfeng a vendu près de 376 000 véhicules en Chine l'année dernière.

La joint-venture avec Chang'an attend l'approbation définitive du gouvernement chinois, a ajouté M. Varin.

PSA et Chang'an ont signé un accord pour une joint-venture 50-50 en juillet 2010 avec un investissement initial de 8,4 milliards de yuans (1,29 milliard de dollars). La nouvelle usine aura une capacité de production de 200 000 véhicules et 200 000 moteurs.

La Chine est devenue le second marché pour les produits de PSA, a noté le PDG de Peugeot Citroën.

Afin de prouver l'importance que représente la Chine pour PSA, la société a exposé lundi sa nouvelle DS5, qui sera le premier modèle de la nouvelle joint-venture.


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident