Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 18.04.2011 16h22
La concurrence dépasse la coopération entre la Chine et la France dans la construction de lignes ferroviaires à GV, dit le ministre français des Transports

Il y a de nombreux projets de coopération entre la France et la Chine dans la construction de chemins de fer, mais la concurrence l'emporte peut-être dans le domaine des lignes ferroviaires à grande vitesse.

Thierry Mariani, ministre français des Transports, a fait ces remarques, au cours d'une conférence de presse tenue le 15 avril à Hong Kong où il effectue une visite officielle.

Le ministre a dit qu'il y a à la fois coopération et concurrence entre les deux pays dans le développement des chemins de fer. Il a expliqué, indiquant que dans la construction de lignes ferroviaires légères, les équipements à l'intérieur du métro de Shanghai seront produits par des sociétés françaises. Mais dans le domaine des lignes ferroviaires à grande vitesse, il y aurait plutôt concurrence dans le futur.

Récemment, Thierry Mariani a visité un salon de la navigation commerciale internationale à Shanghai, le premier du genre tenu par la Chine. Il a dit que la Chine vient de débuter dans le domaine de la navigation aérienne publique pour une position déterminée à haute altitude. Il y aura de très grades possibilités de coopération avec la France dans ce domaine.

Le ministre a visité l'aéroport international de Hong Kong et deux compagnies aériennes pour s'informer de leur avis sur l'Airbus. En outre, du fait que les passagers hongkongais ont une demande croissante pour des lignes aériennes vers la France, le ministre discutera avec ces deux compagnies l'augmentation du nombre de vols.

M. Mariani visitera encore les installations aux embarcadères de Hong Kong pour s'inspirer de l'expérience dans la gestion et le fonctionnement du port, cela pour aider à la réforme portuaire en France.
On compte 13 000 Français à Hong Kong. 700 entreprises et institutions françaises sont implantées à Hong Kong, elles couvrent principalement les finances, les articles de luxe et le vin.

Sylvie Bermann, ambassadrice de France en Chine, et Arnaud Barthelemy, consul général de France à Hong Kong et à Macao, étaient présents lors de la conférence de presse le 15 avril.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident