Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 04.04.2011 09h32
Chine : rebond de l'indice PMI du secteur non-manufacturier en mars

L'indice des directeurs d'achat (PMI) du secteur non-manufacturier en Chine s'est élevé à 60,2% en mars en Chine, a annoncé dimanche la Fédération de la logistique et des achats de Chine (FLAC).


L'indice de mars était supérieur de 16,1 points de pourcentage à celui de février, a précisé la FLAC sur son site Internet. Cette hausse de l'indice indique que le secteur non manufacturier se renforce de plus en plus et maintient une tendance de croissance saine, selon la fédération.


Un indice supérieur à 50% indique une expansion économique, tandis qu'un indice inférieur à 50% indique une contraction économique. L'indice PMI du secteur non-manufacturier est resté au-dessus de ce seuil depuis mars 2010, à l'exception du mois de février 2011 en raison des vacances du Nouvel an lunaire chinois.


L'indice PMI du secteur manufacturier de la Chine a grimpé à 53,4% en mars, soit en hausse pour le troisième mois consécutif, ce qui a accentué la pression sur l'inflation et les prévisions sur les hausses des taux d'intérêt, selon les statistiques publiées vendredi par la FLAC.


L'indice des prix à la consommation (IPC), indicateur majeur de l'inflation, a augmenté de 4,9% sur un an en février et devrait dépasser 5% en mars.


Afin de freiner l'inflation, la banque centrale chinois a élevé trois fois les taux d'intérêt de référence depuis l'année dernière et a augmenté neuf fois le taux des réserves obligatoires des banques commerciales.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'Allemagne lanceront des consultations intergouvernementales
L'utilisation de la force n'est pas la solution appropriée pour résoudre les problèmes en Libye (Hu Jintao)
Les pays occidentaux devraient rejeter leur idée de dominer le monde
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie