Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 23.03.2011 11h31
Sinomach rachète McCormick France

China National Machinery Industry Corp (Sinomach), le plus gros fabricant de machines de Chine, a acquis le fabricant de pièces de machines agricoles, McCormick France SAS. L'affaire, d'une valeur de 8 millions d'Euros (11,19 millions de Dollars US) a été conclue par l'entremise d'une filiale de Sinomach, l'entreprise cherchant à renforcer sa position dominante sur le marché local des tracteurs haut de gamme.

Cet accord pourrait aussi ouvrir une porte importante sur le lucratif marché européen, car Sinomach fabriquera des tracteurs sous sa marque « Dongfang Hong » en France, d'après un communiqué publié sur le site internet de la Commission de Contrôle et d'Administration des Biens de l'Etat.

Ces tracteurs seront distribués directement sur le marché européen, ce qui permettra de contourner quelques barrières douanières, d'après le communiqué.

C'est YTO Group Corporation, la filiale machines agricoles de Sinomach, qui a procédé à l'acquisition.
Cet accord a pour résultat que YTO pourra améliorer sa technologie de fabrication de tracteurs et prendre une plus grande part du marché chinois des tracteurs haut de gamme, a précisé le communiqué.

Ren Hongbin, le Président de Sinomach, a toutefois ajouté que le problème des équipes de direction est un souci majeur quand les entreprises chinoises procèdent à des acquisitions et des fusions au niveau international.

« Un accord réussi est une joie, mais entre la joie et la pression du défi, c'est cette dernière que je ressens le plus », a dit M. Ren au China Daily.

« Quand une enterprise manufacurière comme YTO opère à l'étranger, divers défis se font jour, comme la langue, la direction et comment travailler avec les syndicats locaux. Mais dans la mesure où nous avons fait le premier pas, nous devons continuer », a dit M. Ren.

Sinomach, qui est la maison-mère de plusieurs gros fabricants de machines agricoles en Chine, a pour ambition d'arriver à des ventes annuelles de 50 milliards de Yuans (7,1 milliards de Dollars US) dans le secteur d'ici la fin de la période du 12e Plan Quinquennal (2011-2015).

En plus de YTO Group Corporation, dont le siège est situé dans le Henan, Sinomach possède également des entreprises ou institutions comme la Luoyang Zhongshou Machinery Equipment Co Ltd et l'Académie Chinoise des Sciences de la Mécanisation Agricole.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?