Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.03.2011 15h58
Chine : le PMI pour le secteur manufacturier en février est à son plus bas niveau depuis six mois

L'indice des directeurs d'achat (PMI) pour le secteur manufacturier en Chine a reculé à 52,2% en février, le plus bas niveau depuis six mois. L'indice du mois de février était de 0,7 point de pourcentage inférieur à celui du mois précédent, a annoncé mardi la Fédération chinoise de la logistique et des achats (FCLA).

L'indice connaît son troisième mois de baisse d'affilée en Chine, mais s'est maintenu, pour le 24e mois consécutif, au-dessus du seuil de 50% qui sépare croissance et récession.

Des analystes ont attribué ce recul à la longue durée des vacances de la Fête du Printemps (Nouvel An lunaire chinois) qui ont commencé le 2 février et à l'adoption par le gouvernement de mesures rigoureuses.

Wang Qing, économiste en chef de Morgan Stanley pour Greater China, a indiqué que les fabricants chinois devraient prochainement augmenter les prix de leurs produits face à la hausse des prix des matières premières sur le marché international et à l'augmentation de la demande en matières premières du secteur manufacturier chinois.

Selon M.Wang, la pénurie d'approvisionnement en pétrole, causée par les troubles au Moyen-Orient devrait s'ajouter à la pression inflationniste dans les mois à venir.

L'indice des prix à la consommation de Chine, principal indicateur de l'inflation, a grimpé de 4,9% sur base annuelle en janvier, tandis que l'indice des prix à la production, une mesure de l'inflation au niveau des ventes en gros, s'est accru de 6,6% durant la même période.

Cai Jin, vice-président de la FCLA, a annoncé que la Chine faisait encore face à une grande pression inflationniste, mais estimant qu'il était peu probable que l'inflation augmente rapidement dans le pays au cours des prochains mois.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Evacuation de Chinois de Libye : le Premier ministre chinois adresse des messages de reconnaissance à la Grèce et à Malte
Chine : les personnes de plus de 80 ans toucheront une allocation
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence