Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 23.02.2011 13h05
La banque centrale chinoise personnalise les taux de réserves obligatoires pour 40 banques locales

La Banque populaire de Chine, la banque centrale chinoise, a annoncé mardi qu'elle avait appliqué "des taux de réserves obligatoires dynamiquement différenciés" dans 40 banques locales ayant de bas taux d'adéquation du capital et ayant enregistré une grande croissance des prêts depuis janvier.

Un porte-parole de la banque centrale a indiqué mardi à l'Agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle) que la banque avait formalisé et promu la transparence du système de taux de réserves obligatoires dynamiquement différenciés, qui exige des différentes banques de mettre de côté les différents niveaux de dépôts avec la banque centrale comme réserves, selon les niveaux individuels des taux d'adéquation du capital de ces banques et leurs conditions de contrôle des risques.

Le système de taux de réserves obligatoires dynamiquement différenciés offre un mécanisme plus flexible pour ajuster la croissance des prêts et améliorer la capacité de prévention des risques des banques, a expliqué le porte-parole.

Il a ajouté que la banque centrale continuerait de contrôler la liquidité totale du marché et d'appliquer une politique monétaire prudente ces prochains mois, tout en utilisant des outils tels que les taux d'intérêt, les taux de réserves obligatoires et les opérations à marché ouvert, ainsi que les taux de réserves obligatoires dynamiquement différenciés.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va renforcer la prévention des maladies infectieuses durant le printemps et l'été
Ajustage et essai du secteur de Shanghai de la ligne ferroviaire Beijing-Shanghai pour trains à grande vitesse
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi