Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.02.2011 17h04
Des hélicoptères de luxe made in China

Une entreprise chinoise s'est associée à un fabricant européen d'hélicoptères en vue de s'attaquer au marché des appareils haut de gamme, annonçait hier le journal hongkongais Ta Kung Pao.

Selon l'accord signé avec Eurocopter, 1er fabricant mondial d'hélicoptères et filiale d'EADS, la compagnie Zhong'ou International Group basée à Wenzhou fabriquera des hélicoptères dans ses usines de Changshu (province du Jiangsu), tandis que l'entreprise européenne fournira des pièces de rechange et une assistance technique.

Les premiers hélicoptères, capables d'embarquer de six à huit personnes et équipés de moteurs turbocompressés, doivent être livrés l'année prochaine.

D'après le quotidien, les appareils coûteront chacun entre 30 et 60 millions de yuans (de 3,35 à 6,7 millions d'euros).

Eurocopter était depuis un certain temps à la recherche d'un partenaire pour produire des hélicoptères haut de gamme à destination des hommes d'affaires de la partie continentale de Chine.

Fondée en 1989 et spécialisée dans les pièces pour voitures, l'entreprise Zhong'ou possède aujourd'hui trois usines à Shanghai et dans les provinces voisines du Jiangsu et du Zhejiang.

La compagnie est entrée sur le marché des véhicules de loisir de luxe en 2002, à travers une collaboration avec Mercedes-Benz.

Sur le long terme, Zhong'ou espère pouvoir produire des hélicoptères haut de gamme par ses propres moyens, a révélé son président Wu Guolin.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les foires de la fête du Printemps de Chine
La Chine souhaite la réussite de la réunion préliminaire aux pourparlers militaires entre la RPDC et la République de Corée
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce