Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 31.01.2011 13h17
Le manque de surveillance du marché a conduit aux pratiques de tarification mensongère des distributeurs

Plus de la moitié des participants chinois interrogés, lors d'une enquête sur Internet, pensent que le manque de surveillance du marché par les autorités est responsable des pratiques de tarification mensongère employées par les distributeurs.

L'enquête a été faite la semaine dernière après la découverte de telles pratiques dans des magasins de Carrefour Chine.

Quelque 53,3% des personnes interrogées ont déclaré que le manque de supervision "a poussé" les distributeurs à ce genre de pratiques.

L'enquête, organisée par Sina.com, un important portail Internet chinois, a recueilli près de 10 000 réponses avant samedi à minuit.

Onze magasins de Carrefour Chine ont été condamnés pour avoir trompé leurs clients sur des tarifications mensongères de produits, tels que des sous-vêtements de coton et du thé.

La société a présenté ses excuses et offert de rembourser ses clients cinq fois la différence de prix entre le prix à la caisse et celui sur l'étiquette.

Trois magasins Carrefour à Shanghai et deux dans la province du Yunnan (sud-ouest) ont été condamnés samedi à une amende de 500 000 yuans (75 988 dollars) pour avoir trompé leurs clients, avec un prix plus élevé lors du passage en caisse.

La tarification mensongère montre qu' "il y a une marge d'amélioration dans l'application des lois", a déclaré Zou Rong, professeur de droit à l'Université des Sciences politiques et de Droit, dans l'Est de Chine.

Les départements en charge de l'application des lois devront lancer des enquêtes, stopper ce type de conduites et infliger de sévères sanctions si des consommateurs ou les médias se plaignent de pratiques mensongères, a-t-il ajouté.

Selon M. Zou, les autorités devraient mobiliser le public afin de réaliser cette surveillance des prix.

Des internautes chinois ont écrit que ces pratiques de tarification mensongère de l'enseigne Carrefour avaient sali la réputation du distributeur, qui a perdu la confiance de ses clients.

"Les clients doivent faire attention à la qualité des produits, et non pas à la marque du distributeur. Ces pratiques nous aurons appris une leçon", a écrit "kgboly", un internaute, sur un forum de Baidu.com.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine mettra en oeuvre des mesures strictes pour protéger les ressources en eau
Entretien téléphonique entre les ministres chinois et français des Affaires étrangères
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois