Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 18.01.2011 08h42
La société chinoise Furui envisage de racheter l'entreprise française Echosens

La société chinoise Furui a suspendu le 10 janvier ses transactions boursières pour un délai indéfini en raison d'un projet d'acquisition de l'entreprise Echosens.

Selon l'annonce de Furui, Echosens se spécialise dans la fabrication de FibroScan, un appareil médical breveté ultrasonique pour le diagnostic et la surveillance du foie. Furui- Mongolie intérieure est responsable exclusif de la commercialisation des FibroScans dans la partie continentale de Chine, conformément aux accords entre les deux sociétés valables jusqu'au mois de septembre 2012.

Depuis 2007, Furui a procédé à la comparaison entre les examens par FibroScan et par ponction dans 600 cas dans les sept centres d'essai de l'hôpital 302, l'hôpital du sud de Guangzhou, etc. Les résultats ont montré que FibroScan peut détecter une fibrose hépatique avec une grande exactitude, surtout dans les cas graves. La société souhaite poursuivre ses essais dans une centaine d'hôpitaux en 2011.

En fait, le diagnostic et le traitement intégrés de la fibrose hépatique sur la base du système FSTM représentent le noyau de la compétitivité de la société Echosens. Il s'agit d'un système efficace pour les hôpitaux de médecine moderne. Son succès commercial est grand, d'autant plus qu'il remplace la ponction.

Comme Furui-Mongolie intérieure ne dispose pas de l'exclusivité permanente dans la commercialisation de FibroScan, et que la société n'est pas propriétaire du brevet, il existe effectivement un risque de concurrence future. Furui cherche donc à renforcer sa coopération avec Echosens pour jeter une base solide de long partenariat.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
1,5 million de Chinois participent à l'Examen national d'entrée de 3eme cycle
Chine : suspension de la production d'une usine sidérurgique à Beijing
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes