Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 07.01.2011 15h11
La Chine donne son feu vert à une coentreprise de raffinage pétrolier

Le Ministère chinois de l'Environnement a donné son accord à une coentreprise de raffinage d'un montant de 8,7 milliards de Dollars US établie entre PetroChina Co et la compagnie pétrolière d'Etat venezuelienne Petroleos de Venezuela SA dans la province du Guangdong, dans le Sud de la Chine.

Ce projet de raffinerie situé à Jieyang sera capable de traiter 20 millions de tonnes de pétrole lourd chaque année, soit l'équivalent de 400 000 barils par jour environ, d'après le Ministère de la Protection de l'Environnement.

Cet investissement comprend deux quais pour le pétrole brut et les produits pétroliers respectivement, des installations de raffinage, un réservoir de pétrole et des canalisations. Le projet traitera pour l'essentiel des pétroles lourds importés du Venezuela, qui fournit 300 000 barils de pétrole brut par jour à la Chine.

PetroChina, le plus grand producteur de pétrole du pays, a également conclu un partenariat avec Petroleos de Venezuela SA pour explorer les réserves de pétrole au Venezuela.

Les raffineries de pétrole chinoises ont augmenté leur production afin de stimuler la croissance économique.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?