Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 04.01.2011 13h15
Nouveau programme de détaxe pour les touristes étrangers à Hainan

Les touristes étrangers peuvent depuis le 1er janvier 2011 demander une détaxe pour certains achats effectués sur l'île méridionale de Hainan. Une mesure qui devrait encourager le tourisme vers cette île.

C'est ici le premier magasin de Hainan à proposer la détaxe, au prestigieux site de Sanya. Les deux autres magasins se trouvent à Haikou, la capitale régionale.

La mesure s'applique aux touristes étrangers, ainsi qu'aux résidents de Hongkong, Macao ou encore de Taïwan, à condition que leur séjour sur le continent de la Chine ne dépasse 6 mois. Un remboursement de 11% sur certains biens achetés à Hainan est possible dans les 90 jours suivant le départ.

Touriste étranger

"Ca fleure bon le shopping ici! Il y a une grande variété de biens. C'est merveilleux que nous puissons être détaxés à Hainan. C'est sûr que je reviendrai."

Les magasins accrédités doivent se soumettre à certains critères. Le magasin doit être supérieur à 2000 mètres carrés et proposer plus de 400 biens de 21 catégories. Autre critère: un personnel bilingue.

Fu Qiang, assistant manager

Magasin officiel, Sanya

"Nous avons du personnel anglophone ou russophone qui peut donc faciliter la communication avec les touristes étrangers, quand cela est nécessaire."

Etre détaxé n'est pas très compliqué. Le consommateur doit montrer son passeport et la facture.

Cependant, il y a quelques restrictions. Le tabac, l'alcool, les véhicules motorisés, la nourriture et les boissons ne sont pas concernés par la mesure. De plus, le montant minimum pour pouvoir être détaxé est de 800 yuans.

Hainan est la première province chinoise à mettre en place des mesures de détaxe. Le gouvernement chinois a annoncé en 2010 un programme pour permettre à l'île tropicale d'être une destination touristique de première catégorie d'ici 10 ans.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Année d'amitié sino-pakistanaise lancée à Islamabad
L'Ukraine a acheminé la majorité de son uranium hautement enrichi à la Russie
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse