Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 28.12.2010 08h34
Dégringolade du marché des véhicules d'occasion

Depuis vendredi, les résidents de Beijing doivent prendre part à une loterie afin d'obtenir une plaque d'immatriculation et donc le droit d'acquérir une voiture. Sur le marché des véhicules d'occasion, un nouveau règlement interdit le transfert des plaques d'immatriculation des voitures d'occasion, et les acheteurs doivent aussi passer par un système de loterie.

C'est un marché de voitures d'occasion. Les affaires ne sont plus aussi florissantes qu'avant. La plupart des visiteurs sont venus se renseigner sur les procédures de transfert de propriété.

Client

"Il est dit que la possession d'une plaque ne peut être transférée, et les prix des nouvelles voitures ont augmenté. Nous allons venir jeter un coup d'oeil ici le 1er janvier."

Wang Meng

Spécialiste du marché

de Beijing des voitures d'occasion

"Les vendeurs de voiture ne connaissent pas en profondeur les détails, donc le marché est stagnant. Au moins pour la semaine passée."

Selon la réglementation, les résidents n'ont pas à tirer au sort une nouvelle plaque après avoir vendu leur ancienne. Il peuvent directement postuler pour une nouvelle et compléter la procédure dans les 6 mois. Mais les acheteurs de voiture d'occasion doivent participer à la loterie. Cette règle frustre les vendeurs de voiture d'occasion.

Kong Bing

Vendeur de voiture d'occasion

"Nous n'avons pas acheté une seule voiture ces 2 derniers jours. Nous avons peur de ne pas pouvoir les revendre. Si le prix des voitures neuves baisse en raison du système de loterie, il en ira de même pour les voitures d'occasion."

Yang Rongbin

Vendeur de voiture d'occasion

"Je sais qu'il y a 10 mille voitures d'occasion stockées au marché de Huaxiang. Avec la nouvelle réglementation, personne ne sait comment vendre ces voitures. Je pense que la plupart des gens choisiront d'acheter des voitures neuves après avoir gagné à la loterie. Mais alors, qu'allons-nous faire de ces voitures d'occasion?"

Les acheteurs comme pour les vendeurs attendent que le gouvernement mette en place de nouvelles mesures qui solutionneront le problème des voitures d'occasion.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Huit touristes américains tués dans un accident de la route en Egypte
La Chine appelle au dialogue sur le dossier de la Péninsule coréenne
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher