Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.12.2010 08h13
Livre blanc : La Chine aide l'Afrique à construire plus de 142 projets agricoles fin 2009

Fin 2009, la Chine a aidé à mettre en place 142 projets agricoles en Afrique, dont des stations de technologies agricoles pilotes, et des stations pour généraliser les technologies agricoles, selon un Livre blanc sur la coopération économique et commerciale sino-africaine, publié jeudi par le gouvernement chinois.

La Chine indique que l'agriculture est une domaine prioritaire de la coopération économique et commerciale sino-africaine, et aider l'Afrique à résoudre ses problèmes de sécurité alimentaire est l'objectif fondamental de leur coopération agricole.

Actuellement, les deux parties ont mené une coopération dans la construction des infrastructures agricoles, la production alimentaire et l'industrie de l'élevage, les échanges et les transferts des techniques des pratiques agricoles, ainsi que le traitement, le stockage et le transport des produits agricoles.

Le gouvernement chinois encourage aussi ses entreprises à investir dans le traitement des produits agricoles et les projets de développement agricole en Afrique, selon le Livre blanc.

Pour améliorer les conditions de vie du peuple africain, la Chine a déployé beaucoup d'efforts pour aider ces pays à construire des installations publiques, améliorer leurs services de soins médicaux et de santé publique, réduire leurs dettes, et fournir des secours aux sinistrés et de l'aide humanitaire, indique le Livre blanc.

Ce Livre blanc, de 29 pages, publié par le Bureau de l'Information du Conseil des Affaires d'Etat (gouvernement chinois), constitue le premier Livre blanc sur la coopération économique et commerciale entre la Chine et l'Afrique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine rejette les critiques du Vatican sur ses affaires religieuses
Chine : hausse des prix de l'essence et du diesel
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher