Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.12.2010 16h43
Chine : l'indice des directeurs d'achat du secteur manufacturier s'élève à 55,2% en novembre

L'indice des directeurs d'achat (Purchasing Managers Index, PMI) du secteur manufacturier chinois s'est établi à 55,2% en novembre, représentant une augmentation de 0,5 point de pourcentage par rapport au mois d'octobre, a annoncé mercredi la Fédération chinoise de la logistique et des achats (CFLP).

Il s'agit du 21e mois consécutif où l'indice se trouve au-dessus des 50%.

Les statistiques de l'indice en novembre ont représenté une cadence économique plus forte, a déclaré Zhang Liqun, chercheur au Centre de développement et de recherche du Conseil des Affaires d'Etat.

Le PMI est l'un des indicateurs qui mesurent l'activité du secteur manufacturier du pays. Un niveau au-dessus des 50% indique une expansion économique, alors qu'un niveau au-dessous des 50% signifie une contraction de l'économie.

Selon la CFLP, sept des onze sous-indices, tels que la production, les prix des intrants et les indices des stocks ont augmenté en novembre sur base mensuelle. L'indice des prix des intrants a augmenté le plus, soit 3,6 points de pourcentage en plus que le mois précédent pour atteindre les 73,5%.

L'indice des prix à la consommation (IPC) de Chine, principal indicateur de l'inflation, a atteint 4,4% en octobre, son plus haut niveau depuis 25 mois. Les statistiques économiques de la Chine pour le mois de novembre, dont l'IPC, la production industrielle et l'investissement en capital fixe, seront publiées le 13 décembre 2010.

L'inflation, provoquée par la hausse des prix des produits importés, sera probablement un défi important pour la Chine en 2011, a déclaré Yu Yongding, économiste chinois et ancien conseiller de la banque centrale de Chine

Cependant, Wang Tao, économiste de UBS Securities, a prévu que la hausse de l'IPC de la Chine sera "contrôlable" en 2011, qui sera compris entre 4 et 4,5% par rapport à 2010.

La demande extérieure devrait rester faible l'année prochaine, ce qui pèsera sur la croissance des exportations chinoises, a-t-elle ajouté. Elle prévoit un ralentissement de la croissance économique à 9% en Chine pour l'année 2011.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Iran met en garde contre l'assassinat de ses physiciens
La Chine propose des concertations d'urgence entre les chefs des délégations des pourparlers à six
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
La mort de Wang Bei reflète la situation réelle de la société chinoise
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations
Pour quelle raison le repas à la française a été inscrit sur la liste du patrimoine intangible ?