Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.12.2010 14h33
Les nouvelles taxes frappant les sociétés étrangères vont être perçues à compter d'aujourd'hui mercredi

La Chine va commencer à percevoir des taxes relatives à l'entretien et la construction des villes et au soutien à l'éducation de la part des entreprises étrangères et des personnes individuelles étrangères ayant des intérêts commerciaux dans le pays, et ce à compter d'aujourd'hui 1er décembre.

Cette décision va mettre à égalité, en termes de taxation, toutes les entreprises ayant une activité dans le pays, a dit mardi Zhang Hanya, président de l'Association Chinoise d'Investissement.

« Depuis l'ouverture et la réforme de la Chine, celle-ci a offert des mesures préférentielles afin d'attirer les investissements étrangers pour stimuler sa croissance », a-t-il dit.

« De fait, les entreprises à capitaux étrangers ont bénéficié d'un traitement spécial en termes d'utilisation de terrains et de taxation ».

Mais cette décision a été critiquée par certaines entreprises étrangères.

D'après M. Zhang, ces critiques sont peut-être dues en partie du fait que les entreprises étrangères croient, à tort, que ces taxes ont été créées spécialement pour elles.

Le gouvernement a prévu d'augmenter les taxes par paliers, et les entreprises étrangères paieront ainsi 18% en 2008, 20% en 2009, 22% en 2010, 24% en 2011 et 25% en 2012, bien que certaines différences puissent exister du fait de choix des gouvernements locaux.

« Considérant le fait que certaines entreprises étrangères font des bénéfices rapides en Chine, cette nouvelle taxation ne devrait pas trop alourdir leurs charges financières », a dit M. Zhang.

D'après M. Zhang également, l'introduction de ces nouvelles taxes ne veut pas dire que l'environnement d'investissement s'aggrave en Chine, ajoutant que les taxes ne sont pas les seules choses que les enterprises considèrent quand elles investissent en Chine.

Liu Kegu, ancien Vice-président de la Banque Chinoise de Développement, a récemment déclaré que la Chine demeurait une destination attractive pour les investissements étrangers, du fait de sa forte croissance économique, de sa stabilité politique intérieure, de son énorme marché de la consommation et d'une abondante main d'oeuvre.

Selon des chiffres en provenance du Ministère du Commerce, les investissements étrangers directs en Chine ont augmenté de 7,86% d'une année sur l'autre en octobre, à 7,7 milliards de Dollars US, en augmentation pour le 15e mois consécutif.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Iran met en garde contre l'assassinat de ses physiciens
La Chine propose des concertations d'urgence entre les chefs des délégations des pourparlers à six
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
La mort de Wang Bei reflète la situation réelle de la société chinoise
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations
Pour quelle raison le repas à la française a été inscrit sur la liste du patrimoine intangible ?