100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.11.2010 15h51
Fermeture d'un fleuve au Tibet pour la construction d'une centrale hydroélectrique

La fermeture du fleuve Yarlung Zangbo (nom du célèbre fleuve Brahmapoutre dans sa partie chinoise) le 12 novembre a marqué le début de la construction du projet principal de la centrale hydroélectrique de Zangmu, la première centrale hydroélectrique géante du Tibet, a rapporté dimanche le Hunan Daily.

Sinohydro Bureau 8, une importante société du secteur de la protection de l'eau et des projets d'ingénierie hydroélectrique, a commencé à barrer le fleuve le 8 novembre dernier.

Cette centrale hydroélectrique, dont l'investissement est de 7,9 milliards de Yuans (1,2 milliards de Dollars US), est située sur le cours moyen du fleuve Yarlung Zangbo, le plus haut de son genre dans le monde.

Disposant d'abondantes ressources en eau, il devrait permettre d'alléger la pression liée à l'alimentation en électricité dans la partie centrale du Tibet.

La première unité du projet devrait commencer à générer de l'électricité en 2014.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : les recettes fiscales d'octobre en hausse de 14,8% en glissement annuel
Nouvelles règles de détermination des peines pour les infractions en matière de cyberattaques
Sarkozy forme un nouveau gouvernement en préparation de la présidentielle (ANLAYSE)
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe