100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.11.2010 17h06
La Chine s'interroge sur la nouvelle politique monétaire américaine

La Chine a déclaré lundi qu'elle était inquiète et se posait des questions sur la nouvelle politique monétaire américaine, et qu'elle en discuterait avec les Etats-Unis lors du prochain sommet du G20 à Séoul.

Le Vice-ministre des Finances Zhu Guangyao a fait ces remarques lors d'un point de presse sur la participation du Président Hu Jintao à cette réunion, répondant aux questions concernant le deuxième assouplissement quantitatif, dit QE2, décrété par la Réserve Fédérale américaine (la « Fed »).

La Fed prévoit en effet d'acheter pour 600 milliards de Dollars US de bons du gouvernement dans l'espoir de donner un coup de fouet à une économie américaine apathique.

« Nous aurons des discussions franches avec la partie américaine. Nous espérons que sa politique macroéconomique pourra conduire au développement de l'économie mondiale, et pas au contraire », a dit M. Zhu.

C'est la deuxième série de mesures de stimulation de ce genre, après que la Fed ait acheté pour 1 700 milliards de Dollars US de titres hypothécaires (« mortgage-backed securities ») et de bons du Trésor entre décembre 2008 et mars 2010 pour éviter que l'économie ne plonge dans une nouvelle Grande Dépression.

« La situation actuelle est totalement différente de celle où a eu lieu la première série de mesures. Il n'y a pas de pénurie de fonds sur le marché financier », a dit M. Zhu.

Il a incité les Etats-Unis à « prendre conscience de leurs responsabilités et de leurs obligations en tant que pays émetteur d'une monnaie majeure, et à adopter des politiques macroéconomiques responsables ». Le communiqué des réunions des ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales du G20 a insisté sur le fait que les pays qui disposent d'une influence systémique doivent faire attention à l'« effet de débordement » de leur politique macroéconomique.

La reprise de l'économie mondiale étant toujours instable, une politique macroéconomique responsable ne sera pas seulement bonne pour les Etats-Unis, mais aussi pour le monde dans son ensemble, a dit le Vice-ministre des Finances.

Il a ajouté que la Chine aura des discussions franches avec les Etats-Unis sur ce sujet, en tant que partie du dialogue sur les politiques macroéconomiques.

Le Sommet du G20 se tiendra les 11 et 12 novembre dans la capitale de la Corée du Sud, Séoul.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
Entretien entre les présidents chinois et portugais
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine