Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 05.11.2010 08h11
La plus longue ligne de métro de Chine entrera en service vers la fin de l'année

La plus longue ligne de métro de Chine, d'une longueur de 50 km et reliant le sud-ouest et le nord-ouest de Beijing, sera mise en service d'ici fin 2010, a indiqué, mercredi 3 novembre, la compagnie de métro.

La nouvelle ligne 4 du métro sera prolongée de 22,5 km et de 11 stations vers le sud à partir de la ligne 4 actuelle pour se terminer au niveau du quatrième périphérique sud.

La construction de l'extension s'est déjà terminée et un important essai opérationnel sera effectué lundi prochain, ont fait savoir des responsables de la Beijing MTR Corporation Limited.

La ligne 4 actuelle, mise en service l'année dernière, mesure de 28,2 km pour 24 stations.

Selon des responsables locaux des transports, cette nouvelle ligne de métro facilitera significativement les axes auparavant engorgés du sud de la ville.

Les villages et bourgs périphériques de Beijing sont en cours d'urbanisation rapide. De plus, un nombre croissant de salariés vivent dans le sud -où le logement est moins cher- et sont à l'origine d'une énorme demande en transports inter-urbains rapides

Beijing est une des villes les plus congestionnées du monde, avec plus de 4,5 millions de véhicules sur ses routes. Cependant, les autorités s'efforcent de construire de nouvelles lignes pour faciliter la circulation.

Cinq nouvelles lignes de métro, y compris la nouvelle ligne 4, seront mises en service en 2010. Et Beijing compte prolonger son métro à une longueur totale de 561 km d'ici 2015.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
Qu'est-ce qui se cache derrière le "sacre" de Liu Xiaobo ? (COMMENTAIRE)
La façon bien peu élégante de la Norvège de traiter la Chine
Péninsule coréenne : la Chine reste neutre
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?