Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 04.11.2010 16h20
La Chine renforce sa législation sur le fonds d'accumulation publique pour le logement

La Chine a revu à la baisse les paiements et les emprunts-logement pour les acquéreurs de biens immobiliers qui font appel au fonds d'accumulation publiquue pour le logement. Il s'agit de la dernière étape d'une campagne visant à juguler le marché de l'immobilier sur Beijing.

Pour les personnes accédant à la propriété, l'acompte minimum à fournir se situera entre 20 et 30% de la valeur du bien, suivant la surface. Les personnes qui feront appel au fonds d'accumulation publiquue pour le logement pour acquérir leur second logement, devront s'acquiter d'un acompte de 50% et effectuer un emprunt-logement à un taux 10% supérieur à celui du marché. La ville de Beijing a déjà lancé de nombreuses mesures depuis avril afin de contenir l'inflation du prix de l'immobilier. Depuis quelques semaines on observe une légère hausse des prix malgré ces mesures.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
Qu'est-ce qui se cache derrière le "sacre" de Liu Xiaobo ? (COMMENTAIRE)
La façon bien peu élégante de la Norvège de traiter la Chine
Péninsule coréenne : la Chine reste neutre
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?