100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 03.11.2010 16h12
La Chine sollicite l'avis des étrangers sur son Plan quinquennal

Alors que la Chine se prépare à exposer les grandes lignes de son plan national de développement économique et social pour les cinq années qui viennent, une campagne d'opinion publique a été lancée, dans laquelle les étrangers ont été invités à soumettre leurs recommandations, ont déclaré mardi des responsables chinois.

« Avant que le 12e Plan quinquennal ne soit finalisé, il est nécessaire d'écouter les opinions et suggestions de toutes les communautés », a dit Zhang Ping, directeur de la Commission Nationale du Développement et de la Réforme (CNDR).

La contribution du public est la bienvenue sur une série de sujets clés, comme l'encouragement de la consommation intérieure, l'accélération du rythme de l'urbanisation et la conduite du processus d'ouverture vers un nouveau niveau, a dit M. Zhang lors d'une conférence de presse organisée par le Bureau de la Communication Internationale du Comité Central du Parti Communiste Chinois (PCC).

Après avoir sollicité l'opinion du public et analysé les données économiques, la Chine fixera des objectifs spécifiques pour la croissance économique, la restructuration économique, les prix à la consommation, la protection de l'environnement et le développement pauvre en carbone dans le 12e Plan quinquennal, qui sera approuvé en mars 2011, a dit M. Zhang.

« Les canaux destinés à recueillir les commentaires et suggestions sont également ouverts aux étrangers et aux organismes étrangers », a dit Sun Yue, fonctionnaire au Département de Planification du Développement de la CNDR.

Pendant les deux mois qui viennent, personnes individuelles et organismes pourront envoyer des e-mails à125@ndrc.gov.cn,, de préférence en anglais ou en chinois.

Les commentaires de ceux qui vivent à l'étranger peuvent être transmis à des organes de presse tels que le China Daily ou l'édition outre-mer du Quotidien du Peuple, a précisé M. Sun.

La Chambre de Commerce Européenne a de son côté déclaré mardi qu'elle se félicitait de la décision du gouvernement d'accroître les contributions au 12e Plan Quinquennal.

« Cette consultation étendue est un pas important vers davantage de transparence », a-t-elle dit dans un communiqué, dans lequel elle a ajouté que la Chambre souhaitait soumettre des suggestions constructives sur les projets de politiques si on lui en donnait l'opportunité.

« Nous portons une grande attention au plan de la Chine pour les cinq prochaines années, car il a une grande signification pour les entreprises et les investisseurs canadiens », a de son côté dit Daniel Cheng, Directeur général du Conseil d'Affaires Canada-Chine.

« Nous sommes ravis de voir que le gouvernement chinois fait bon accueil aux remarques des enterprises étrangères, ce qui montre que la Chine poursuit son processus d'ouverture et d'internationalisation », a-t-il ajouté.

E.B. Radesh, un ressortissant indien qui vit à Shanghai depuis deux ans, a quant à lui déclaré qu'il pourrait peut-être faire des suggestions via e-mail.

« Je vis en Chine, presque comme un citoyen chinois. Tous ces sujets ont des conséquences sur ma vie, et j'aimerais voir des progrès dans le domaine de l'environnement », a-t-il dit.

A quoi ressemblera la Chine dans cinq ans ?

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
Entretien entre les présidents chinois et portugais
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine