100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 31.10.2010 18h52
Chine : le Xinjiang, une zone-pilote pour l'installation d'investissements transfrontaliers en yuan

La région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest) a été désignée comme première zone-pilote pour l'installation d'investissements transfrontaliers en yuan, la monnaie chinoise.

Cette décision vise à renforcer le développement du Xinjiang et ses relations économiques avec les pays voisins tout en aidant les entreprises à prévenir les risques, a expliqué Hu Xiaolian, le vice-président de la Banque populaire de Chine, la banque centrale, lors d'une cérémonie à ce sujet organisée conjointement par la banque et le gouvernement régional.

Le Xinjiang est aussi sélectionné comme nouvelle région pour l'installation d'échange commerciaux transfrontalier en yuan en Chine, après vingt autres provinces, régions et municipalités du pays désignées comme zones expérimentales du genre depuis 2009.

Le terme d'échanges transfrontaliers en yuan concerne l'utilisation du yuan dans le commerce international et les investissements, et il permet aux étrangers non-résidents d'ouvrir un compte bancaire dans cette monnaie chinoise, a poursuivi M. Hu.

Cette mesure va faciliter largement l'investissement et le commerce entre le Xinjiang et d'autres pays d'Asie centrale et de l'Ouest, a indiqué Nur Bekri, le gouverneur régional.

"Le dollar et l'euro ont connu des fluctuations dramatiques depuis la crise financière, ce qui pose de nombreux risques pour nos entreprises. Le règlement en yuan permettra non seulement d'enlever les barrières commerciales, mais également de prévenir les risques efficacement", a souligné Zhang Jie, un responsable financier de l'entreprise de construction des routes et des ponts Beixinqiao du Xinjiang, qui a des projets au Pakistan et au Kirghizistan.

L'autorisation des règlements en yuan va essentiellement encourager les entreprises des pays voisins à choisir le Xinjiang comme porte d'entrée sur le marché chinois, a expliqué M. Zhang.

Le Xinjiang est voisin entre autres de la Russie et du Kazakhstan. C'est aussi une région transfrontalière entre la Chine et des pays de l'Asie centrale et de l'Ouest qui compte le plus grand nombre de postes frontaliers de Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : le profit industriel augmente de 53,5% pour les neuf premiers mois de l'année
Le PM chinois sur les travaux majeurs pour le dernier trimestre 2010
Qui est vraiment Liu Xiaobo ?
Chine : Le Quotidien du peuple souligne une réforme politique étape par étape
Le Sénat français a adopté le projet de loi sur la retraite à 62 ans
Les Etats-Unis mènent une guerre monétaire
Pourquoi la Banque centrale augmente t-elle résolument son taux d'intérêt ?