100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.10.2010 17h05
Chine : Il faut poursuivre et renforcer l'ouverture économique au cours du 12e Plan quinquennal

La période du 12e Plan quinquennal chinois sera marquée par l'accentuation de la globalisation économique. Il convient pour la Chine de poursuivre et de renforcer l'ouverture économique, et de prendre part de manière active à la globalisation pour saisir les opportunités historiques apportées par cette dernière.

À cet effet, les entreprises chinoises doivent davantage se frotter à la compétition internationale, sous la bannière stratégique du développement à l'étranger, et savoir mettre en valeur les ressources au sein et en dehors de la Chine dans l'objet de rationaliser les dispositifs géographiques des ressources, d'accélérer le changement et l'actualisation du mode de croissance, et de promouvoir le développement de l'économie nationale.

Par ailleurs, l'économie chinoise apprendra également à se protéger et à remédier aux effets néfastes de la globalisation.

Premièrement, il convient d'élargir l'ouverture des secteurs économiques, et d'orienter les investissements étrangers dans les secteurs des hautes technologies, des infrastructures, de l'économie énergétique, de la protection de l'environnement et du service, le tout à partir des principes de rationalisation structurelle, de qualité et de performance.

Il faut aussi orienter les investissements étrangers dans les provinces du centre-ouest et les régions économiquement en retard, et rationaliser par là la répartition géographique des investissements étrangers.

Parallèlement à l'introduction des investissements étrangers, les entreprises chinoises développeront leurs activités, et accroîtront leurs investissements à l'étranger. Ainsi, une nouvelle ouverture à double sens prendra progressivement forme.

Deuxièmement, il faut insister sur le principe des profits réciproques et des gains communs dans l'ouverture économique.

À cet effet, il convient d'établir, avec les pays développés, une relation caractérisée par la complémentarité avantageuse réciproque et par la coopération gagnant-gagnant. Il est également nécessaire de développer des gammes de produits différentes de celles des autres pays en voie de développement dans les compétitions sectorielles pour élargir l'exportation.

Il convient également de faire des efforts pour rétablir progressivement l'équilibre entre l'importation et l'exportation, et créer plus de marchés pour les entreprises du monde entier.

Les entreprises chinoises attacheront une grande importance au principe de l'avantage réciproque et du gain commun dans leur développement à l'étranger, et feront des efforts pour réaliser des profits communs avec les partenaires étrangers et le développement à long terme.

Enfin, il faut savoir garantir la sécurité et l'efficacité du régime de l'économie ouverte.

Il est primordial de savoir se protéger contre les risques économiques dans les marchés, et il convient à cet effet de mettre en place des systèmes d'alarme, de prévention et de réaction pour garantir la sécurité financière et énergétique à travers le pays.

Il faut également renforcer le contrôle et la surveillance des investissements étrangers, notamment sur les acquisitions dans les secteurs sensibles, pour assurer la sécurité économique chinoise.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine souhaite résoudre ses désaccords avec l'Europe
La Chine critique l'inspection aérienne des législateurs japonais sur les îles Diaoyu
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?