100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.10.2010 14h50
Le vice-PM chinois demande aux Etats-Unis de ne pas politiser les problèmes économiques et commerciaux

Le vice-Premier ministre Wang Qishan a demandé jeudi aux Etats-Unis de ne pas politiser les problèmes économiques et commerciaux, étant donné que Washington a poussé la Chine à valoriser sa monnaie, le RMB (yuan).

"Les deux pays doivent renforcer davantage la compréhension et la confiance mutuelle afin d'éviter une politisation des problèmes économiques et commerciaux," a fait remarquer M. Wang lors de sa rencontre avec Madeleine Korbel Albright, l'ancienne secrétaire d'Etat américain.

Durant leur rencontre à Beijing, M. Wang a rappelé le développement des relations sino-américaines, notant qu'elles avancent malgré les difficultés.

Les coopérations économiques et commerciales entre les deux parties sont en expansion et les liens entre leurs entreprises et sur les marchés s'intensifient, a ajouté Wang.

"La Chine ne va pas changer sa politique d'ouverture et l'environnement des investissements sera également amélioré," a dit M. Wang Qishan, tout en demandant aux entrepreneurs étrangers d'avoir confiance et d'être patients.

Mme Albright, qui a également discuté jeudi des liens bilatéraux politiques, économiques et commerciaux avec le ministre chinois des Affaires étrangères M. Yang Jiechi, a déclaré qu'une bonne relation sino-américaine est essentielle et s'est engagée à cela.

"Il est évident que la valorisation du RMB n'est pas un remède au déficit des Etats-Unis, et ne va pas résoudre le déséquilibre de l'économie mondiale," a fait savoir M. Ma Zhaoxu, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse jeudi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine