100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.10.2010 10h50
Lancement du premier système de gestion de trésorerie conjointe sino-africain

L'Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) et la Standard Bank of South Africa ont lancé mercredi à Wuhan, capitale de la province du Hubei, un système de gestion de trésorerie conjointe.

Grâce à ce système, les entreprises chinoises peuvent réduire leurs risques financiers par le biais d'une surveillance en temps réel des flux de capitaux de leurs projets africains et gérer leurs comptes bancaires africains depuis la Chine.

Le China Gezhouba Group Corp et le Wuhan Iron and Steel Group sont devenus les deux premiers clients.

« Plus de 1 600 entreprises chinoises étaient enregistrées comme ayant des activités en Afrique à la fin de 2009, comme la construction d'infrastructures et le commerce. Les investissements directs ont atteint 9,33 milliards de Yuans, et ils couvrent plus de 80% de l'Afrique », a dit Luo Xi, Vice-président d'ICBC.

En février 2008, le régulateur bancaire chinois a donné son accord à la prise de participation d'ICBC dans la Standard Bank sud-africaine à hauteur de 20%, pour un montant de 5,6 milliards de Dollars US. Après cette acquisition en 2008, ICBC est devenue le plus grand actionnaire individuel de la banque africaine, avec 305 millions d'actions ordinaires.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine souhaite résoudre ses désaccords avec l'Europe
La Chine critique l'inspection aérienne des législateurs japonais sur les îles Diaoyu
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?