100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.10.2010 15h35
La Chine est devenue le troisième producteur mondial de richesses, d'après le Crédit Suisse

Le Crédit Suisse a publié le 8 octobre son premier Rapport sur la Richesse Mondiale, qui indique que la Chine est devenue le troisième producteur mondial de richesses, derrière les Etats-Unis et le Japon, en devançant de 35% la France, le pays européen le plus nanti. Pendant les dix dernières années, la forte augmentation de l'économie chinoise a accentué la hausse de la richesse de la plupart des familles moyennes de la région Asie Pacifique, dont la plus élevée a été dix fois supérieure au taux moyen mondial.

Selon le rapport, la richesse détenue par 4,4 milliards d'adultes a augmenté de 72% depuis 2000, atteignant à présent 195 000 milliards de dollars. Le Crédit Suisse estime que ce chiffre progressera de 61% à 315 000 milliards de dollars d'ici à 2015 avec la robuste expansion économique des marchés émergents. Le segment médian de la pyramide des richesses mondiales se compose d'un milliard de particuliers résidant dans les régions à la croissance la plus rapide et détenant un sixième, soit 32 000 milliards de dollars, des actifs mondiaux. 60% (587 millions) d'entre eux vivent dans la région Asie Pacifique. La Chine est devenue le troisième producteur mondial de richesses, derrière les Etats-Unis et le Japon, et devançant la France, le pays européen le mieux placé.

Le Crédit Suisse a révélé que les biens de ces particuliers du segment médian de la pyramide leur ont apporté la sécurité financière et les ont fait devenir les consommateurs émergents du monde et remplacer, pour profiter de la croissance de l'économie mondiale, les familles américaines fort endettées.

D'après le rapport, La Chine s'affiche désormais donc comme le troisième producteur mondial de richesses avec 16 500 milliards de dollars après les Etats-Unis (54 600 milliards de dollars) et le Japon (21 000 milliards de dollars). En plus, La richesse de la Chine est de 35% plus élevée que celle de la France (12 100 milliards de dollars), le pays européen le mieux loti et est à peu près cinq fois celle de l'Inde. Le Crédit Suisse assure que la richesse des familles chinoises devrait augmenter de 111% à 35 000 milliards de dollars d'ici à 2015 en dépassant le Japon et devenant le deuxième producteur mondial de richesses, si la tendance de cette augmentation continuait.

Entraîné par la robuste expansion économique lors des dix dernières années, la richesse de la plupart des familles du région Asie Pacifique a rapidement augmenté, surtout en Indonésie, où la richesse par particulier a haussé de 384% depuis 2000, soit 12 112 dollars, occupant le quatrième niveau mondial. Dans la majorité des régions et pays de l'Asie Pacifique, y compris les économies reposant sur le commerce de marchandises tels que la Nouvelle-Zélande et l'Australie et les économies émergentes qui ont augmenté à une grande vitesse telles que la Chine, l'Inde et les membres de l'ASEAN, la richesse par particulier s'est élevée de 100% à 400 %, beaucoup plus haut que le taux mondial moyen de 42 %.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Même si la richesse moyenne par habitant est faible en Chine par rapport aux pays développ...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Porte-parole : Attribution du prix Nobel de la paix à Liu Xiaobo pourrait endommager les relations sino-norvégiennes
Engouement pour l'investissement dans l'or
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?