100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 30.09.2010 13h51
Zong Qinghou, homme le plus riche en Chine 2010 avec 12 milliards de dollars

Le 29 septembre, le rapport Hurun a été publié, et aucun entrepreneur dans le domaine immobilier n'est dans les cinq premiers, du jamais vu depuis ces dix dernières années.

Zong Qinghou, président du Groupe de Hangzhou Wahaha, est devenu le plus riche en Chine en année 2010 avec une fortune de 12 milliards de dollars. Grace au lancement du GEM, le nouveau visage de Li Li, président de Shenzhen Hepalink Pharmaceutical est monté à la deuxième place du rapport avec 6 milliards de dollars, suivi par Zhang Yin, Liang Wengen, Li Yanhong et Yan Bin, les deux derniers partagent la cinqième place.

Wang Chuanfu, homme le plus riche de Chine l'année dernière, a dégringolé avec pertes et fracas, à la douzième place avec 4,6 millards de dollars.

Cette année, le Rapport Hurun a enregistré 1363 entrepreneurs chinois, 363 de plus par rapport à l'année dernière. Le seuil pour figurer sur le rapport est d'un milliard de yuans (150 millions de dollars).

Zong Qinghou, baptisé en Chine le Roi des boissons, était à la treizième en 2009. On attribue son couronnement premièrement au développement de Wahaha qui à l'ambition d'obtenir un bénéfice net de 10 milliards de yuans (1,5 millard de dollars ). De plus, après avoir gagné le procès contre la société Danone, Zong Qinghou a obtenu 60% des actions de Wahaha.

Li Li, âgé de 36 ans, est la grande surprise de cette année avec une fortune de 40 millards de yuans (6 milliards de dollars). C'est la première fois qu'un entrepreneur de pharmacie figure dans les cinq premières places.

Zhang Yin (53 ans), la 3e plus riche sur la liste, possède avec sa famille une fortune de 38 millards de yuans. Elle est aussi la première femme qui est apparue sur la liste du Rapport Hurun depuis 2006.

Liang Wengen, âgé de 54 ans monte au 4e rang (16 ↑) avec 37 millards de yuans (5,4 millards de Dollars). Son succès a prouvé que dans une période d'urbanisation de la Chine, vendre les équipements aux constructeurs immobiliers est l'affaire la plus lucrative. Il possède une grande partie (58.2%) des actions en bourse de la société Sany, qui est aussi la seule société dans l'ouest de la Chine sur la liste des cinq premiers.

Li Yanhong (42 ans) se classe à la 5e place (36 millards de yuans), soit 16 places de mieux que l'année dernière. C'est aussi la première fois depuis ces 5 dernières années qu'une personne du domaine des technologies de l'information entre dans la liste des 5 premiers. En 2005 Chen Tianqiao (président de Shanda Networking) et Ding Lei (président de 163.com) étaient tous sur cette liste. La cote en bourse de Baidu, dirigé par Li Yanhong, a beaucoup monté depuis la sortie de Google.

Yan Bin, 56 ans, figure aussi à la 5e place avec 36 millards de yuans. Il a fondé son entreprise dans les années 80 du dernier siècle. Puis après 10 ans il a commencé à investir en Chine en y amenant la boisson Red Bull. En 2009, les chiffres des ventes de cette boisson autrichienne d'origine thailandaise ont atteint 5,2 millards, et pour cette année, les chiffres estimés sont de 6 millards.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
tres bienils ont leur destin choisir par DIEU*nous ne pouvons qu'esperer être comme euxbon...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Editorial : l'Expo 2010 de Shanghai, une opportunité d'étudier le futur au milieu de défis
Chine : le profit industriel augmente de 53,5% pour les neuf premiers mois de l'année
L'adoption du projet de loi sur la retraite en France a une grande importance pour l'Europe
Qui est vraiment Liu Xiaobo ?
Chine : Le Quotidien du peuple souligne une réforme politique étape par étape
Le Sénat français a adopté le projet de loi sur la retraite à 62 ans
Les Etats-Unis mènent une guerre monétaire