100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.09.2010 08h13
La Chine souhaite renforcer sa coopération commerciale avec le Royaume-Uni

La Chine et le Royaume-Uni doivent continuer à approfondir leur coopération dans l'économie, le commerce, l'investissement et la finance, a appelé lundi le vice-Premier ministre chinois Wang Qishan.

Wang Qishan a fait cette remarque lors de sa rencontre avec Mandelson, un ancien secrétaire d'Etat britannique au Commerce, à l'Innovation et aux Compétences.

Durant leur entretien, Wang Qishan a indiqué que la Chine poursuivrait fermement sa politique de réforme et d'ouverture.

Il a également réfuté les accusations selon lesquelles le climat d'investissement en Chine s'est détérioré.

"Les faits sont plus éloquents que les paroles", a-t-il fait remarquer. "De plus en plus d'entreprises étrangères décident d'investir en Chine et l'échelle des investissements étrangers en Chine augmente tous les ans", a observé le vice-Premier ministre.

Le gouvernement chinois va continuer, en accord avec la pratique internationale, à améliorer en permanence la législation et les politiques afin de créer un meilleur climat d'investissement pour les entreprises étrangères.

La croissance économique chinoise a beaucoup contribué à la reprise de l'économie mondiale, a indiqué M. Mandelson.

Il a promis de continuer à encourager la coopération bilatérale dans l'économie et le commerce.

M. Mandelson est en visite à Beijing pour participer au Forum des jeunes politiciens sino-britannique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Livre blanc : la politique des ressources humaines chinoise est devenue plus ouverte
La Chine conteste la gestion japonaise de l'incident du bateau de pêche chinois
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Présenter une Chine variée à l'Europe
La croissance chinoise se fait aussi avec les pays d'Afrique