100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 06.09.2010 08h33
Les constructeurs automobiles chinois nient avoir le problème de surcapacité

Des chefs exécutifs de constructeurs automobiles chinois ont rejeté dimanche un avertissement officiel qui disait que l'expansion sans contrôle de l'industrie automobile conduisait à une surcapacité et pourrait nuire à l'économie à une plus grande échelle.

La surcapacité de l'industrie automobile menace le développement durable de l'économie et la Chine doit y mettre "résolument" un terme, a déclaré samedi Chen Bin, chef de la coordination industrielle de la Commission d'Etat pour le développement et la réforme.

Pourtant, des représentants de cette industrie et l'Association chinoise des constructeurs automobiles ont soutenu que les constructeurs automobiles ont seulement tenté de satisfaire la demande espérée du premier marché automobile du monde.

Dongfeng Automobile, un grand constructeur automobile chinois, avait opéré en pleine vitesse depuis l'année dernière, a affirmé Fan Zhong, un haut responsable de la société, en soulignant : "notre problème est la sous-capacité de production".

La plupart des entrepreneurs participant au Forum international sur le développement de l'industrie automobile chinoise à Tianjin (nord) étaient de cet avis.

Ford China se focalise sur la hausse de sa capacité de production puisque la demande ne cesse de s'augmenter, a indiqué Robert Graziano, P.D.G. de l'entreprise.

La capacité totale de production de l'industrie automobile chinoise paraît excessive, mais le marché a quand même un grand potentiel de restructuration et de croissance, a indiqué Hu Xinmin, président d'honneur de l'Association chinoise des constructeurs automobiles.

La Chine a dépassé les Etats-Unis pour devenir en 2009 le plus grand constructeur automobile et le premier marché automobile du monde, dont la production était de 13,79 millions d'unités et les ventes de 13,64 millions d'unités.

L'industrie automobile de Chine produit à 120% de sa capacité et la plupart de constructeurs opèrent plus de 20 heures par jour, a confirmé Xu Changming, chef du département du développement des ressources de l'information du Centre d'information de Chine.

La croissance annuelle des ventes est estimée à plus de 15% pour les années à venir, a indiqué Xu Changming. "On n'a pas de raison de s'inquiéter d'une production excessive."

Mais selon Chen Bin, les gouvernements locaux, dopés par les bénéfices et les intérêts économiques, s'efforcent "aveuglement" d'ouvrir de nouvelles usines pour élargir la capacité de production.

Vingt-sept des 31 provinces, régions autonomes et municipalités de la partie continentale de Chine disposent d'usines capables de construire des véhicules finis.

Avec le prolongement du programme de subvention étatique pour le remplacement de véhicules anciens jusqu'à la fin de l'année, la production et les ventes d'automobiles ont toutes dépassé 10 millions d'unités pendant les sept premiers mois 2010, selon les statistiques publiées en août par le ministère chinois de l'Industrie et de l'Informatisation.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'UE s'engagent à promouvoir les relations bilatérales
Chine: six personnes toujours portées disparues après une collision entre deux navires
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?