100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 28.07.2010 11h03
Les salaires sont en hausse, mais ne répondent encore pas aux attentes

Un rapport d'enquête sur les revenus, basé sur 5 866 entreprises de Beijing, Shanghai et Guangzhou, publié en juillet par Zhaopin.com, a montré que la hausse moyenne des salaires était de 10,1% jusqu'à présent cette année, soit 1,9% de plus qu'en 2009.

Les statistiques de Zhaopin.com montrent que, de 2006 à 2008, les salaires ont constamment augmenté, avec un maximum de 13,8% en 2008. Cependant, du fait de la crise financière en 2009, le taux d'augmentation est tombé à 8,2%, son niveau le plus bas de ces cinq dernières années.

« Bien que le taux ait remonté en 2010, et qu'il soit même supérieur à 2007, il n'a pas rejoint le pic de 2008 », a dit Zhao Lipeng, Consultant en salaires chez Zhaopin.com. « Cependant, à Beijing, même si la vitesse des augmentations s'est ralentie, les salaires ont tout de même augmenté en 2009 », a-t-il ajouté.

D'après lui, le pic de 2008 devrait probablement être retrouvé dans le courant de l'année prochaine, ce qui veut dire que de nombreux employés devraient encore être déçus cette année.

« L'année dernière, de nombreux employés n'ont pas été augmentés du fait de la crise financière, et leurs attentes pour cette année ne sont pas à moins de 21,8% », a dit M. Zhao.

« J'attends encore une augmentation cette année, et j'espère qu'elle sera de plus de 30% », a dit Eric Hu, âgé de 25 ans et qui travaille pour une société de consultants à Beijing.

Le rapport a également montré que, s'agisssant des augmentations de salaires, les trois principaux secteurs professionnels sont la finance, les technologies de l'information et la publicité. Les secteurs à forte main d'oeuvre, comme la fabrication et les services, sont ceux qui ont connu les hausses les plus faibles.

« Les trois secteurs de tête sont tous puissants », a dit M. Zhao, ajoutant que si le secteur de la finance a d'abord peiné lors de la crise financière, il a depuis repris sa marche en avant à la fin de 2009.

Le secteur de la finance est celui qui offre les plus hauts salaires, d'après le rapport sur les revenus : les revenus moyens annuels des employés peuvent y atteindre 97 000 Yuans, soit 48 556 Yuans de plus que le salaire moyen à Beijing.

D'après Forbes Magazine, Beijing figure au quatrième rang des centres financiers mondiaux en devenir.

Même le salaire de départ dans le secteur de la finance à Beijing peut atteindre 3 429 Yuans par mois, soit 400 Yuans de plus que le revenu moyen du pays.

C'est aussi le salaire de départ le plus élevé de tous les secteurs professionnels de la ville.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Asean devient le quatrième partenaire commercial de la Chine
Une Chinoise tuée dans la bousculade meurtrière en Allemagne
Les facteurs non économiques du taux élevé de la mortalité maternelle en Afrique
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?
Chine : éventuelle hausse des prix des céréales due à leurs achats par des capitaux étrangers
Comment durcir la puissance douce de la Chine ?