100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 28.07.2010 08h51
Croissance rapide des investissements chinois auprès de l'ASEAN

Les investissements chinois dans des projets de l'ASEAN ont connu une croissance rapide depuis la création de la Zone de libre-échange Chine-ASEAN, surtout avec l'entrée en vigueur de l'Accord sur les investissements. C'est ce qu'a annoncé le 26 juillet Gao Husheng, ministre chinois adjoint au Commerce, lors d'une conférence de presse sur le CAEXPO 2010 (Chine-ASEAN Expo) qui aura lieu du 20 au 24 octobre à Nanning, capitale de la province chinoise du Guangxi.

« Le gouvernement chinois et les autorités locales encouragent les entreprises à investir à l'étranger, notamment auprès des pays membres de l'ASEAN, tant qu'elles en ont la capacité et l'envie », a indiqué M. Gao.

La croissance des investissements chinois et des projets de coopération a été rapide dans les secteurs de l'infrastructure, des télécommunications, de l'électricité, et au niveau de la main-d'œuvre et des projets forfaitaires chez les membres de l'ASEAN. Cependant, les investissements de l'ASEAN vers la Chine restent beaucoup plus importants que dans l'autre sens, si l'on prend en compte la période allant de l'application de la politique d'ouverture de la Chine à aujourd'hui.

Selon les statistiques, fin juin 2010, le total des investissements réciproques entre la Chine et l'ASEAN s'élevait à près de 69,4 milliards de dollars, dont 9,6 milliards investis par des entreprises chinoises dans des projets non financiers de l'ASEAN. Au cours du premier semestre de cette année, les investissements de l'ASEAN en Chine ont totalisé quelque 3,1 milliards de dollars contre 1,2 milliard dans l'autre sens. En même temps, le commerce entre la Chine et les membres de l'ASEAN a connu une croissance accélérée. Les plans chinois de relance économique, notamment les mesures destinées à élargir la demande intérieure, ont également fourni un panier d'opportunités aux investisseurs de l'ASEAN.

M. Gao a par ailleurs évoqué trois points essentiels pour renforcer les coopérations économiques et commerciales entre la Chine et l'ASEAN, et pour consolider la bonne tendance actuelle de la reprise économique.

D'abord, il convient de mettre en valeur la baisse des taxes douanières et les mesures destinées à faciliter l'exploitation des marchés, les activités commerciales et les investissements afin d'élargir la taille du commerce régional ;

Deuxièmement, il faut multiplier les investissements réciproques entre la Chine et les membres de l'ASEAN à l'aide du Fonds Chine-ASEAN d'investissement et de coopération, des prêts de 15 milliards de dollars accordés par la Chine aux projets d'investissement de l'ASEAN, dans l'objet de promouvoir les coopérations bilatérales dans les projets d'infrastructure et les autres projets améliorant la vie des peuples ;

Troisièmement, il convient de faire avancer fermement la coopération dans la région du golfe de Beibuwan, du delta du Mékong, et dans les autres points stratégiques, tels que la région de croissance de l'est de l'ASEAN.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Asean devient le quatrième partenaire commercial de la Chine
Une Chinoise tuée dans la bousculade meurtrière en Allemagne
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?
Chine : éventuelle hausse des prix des céréales due à leurs achats par des capitaux étrangers
Comment durcir la puissance douce de la Chine ?
Les valeurs morales chinoises sont des valeurs universelles
L'unité et la solidarité vues à travers la Coupe du Monde