100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.07.2010 16h15
L'UE menace de renouveler les taxes sur les bicyclettes chinoises pour cinq années supplémentaires

L'Union Européenne vient de menacer de renouveler les droits frappant les bicyclettes en provenance de Chine pour cinq années supplémentaires, tout en abandonnant les taxes similaires contre le Vietnam.

L'Union Européenne a annoncé qu'elle allait reconsidérer la fin de la taxe de 48,5% sur les bicyclettes chinoises, tandis qu'elle prolongerait pas les taxes d'un niveau de 34,5% imposées aux bicyclettes vietnamiennes.

L'Union avait imposé ces taxes à l'importation en juillet 2005 pour sanctionner les exportateurs chinois et vietnamiens pour avoir vendu des bicyclettes en Europe en dessous de leur coût, une pratique connue sous le nom de dumping. Le but était d'aider les producteurs européens, dont le groupe Accell NV, à lutter contre le déclin de leur part de marché locale.

L'examen déterminera si l'expiration des droits contre la Chine « pourrait, ou pourrait ne pas, conduire à la poursuite du dumping et au retour du préjudice commercial », a déclaré la Commission Européenne, autorité chargée du commerce pour les 27 nations à Bruxelles, dans son Journal Officiel. La mesure devait prendre fin cette semaine, en même temps que celle prise contre le Vietnam, et elle demeurera en place durant la période de probation, qui peut durer jusqu'à 15 mois.

Les résultats proviennent d'une enquête conduite suite à la demande faite le 13 avril dernier par l'Association des Fabricants de Bicyclettes Européens, qui prétendaient qu'abandonner la protection commerciale adoptée contre la Chine aurait probablement comme conséquence la poursuite du dumping par les exportateurs chinois de bicyclettes et un retour du préjudice commercial à l'encontre des producteurs de l'Union Européenne, d'après la Commission.

La protection commerciale européenne contre les bicyclettes chinoises remonte à 1993, quand L'Union Européenne a introduit des droits anti-dumping de 30,6% contre les importations en provenance de Chine. L'Union avait renouvelé cette mesure en 2000, avant de la relever à hauteur du chiffre actuel de 48,5% en 2005, en même temps qu'elle introduisait des droits anti-dumping contre les importations en provenance du Vietnam.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : la production de grain cet été baisse pour la première fois depuis sept ans
Rencontre entre Wu Bangguo et le président du Conseil régional de Rhône-Alpes sur les liens bilatéraux
Nicolas Sarkozy se sert aussi du « microblog »
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial
Qui de la Chine ou de l'Inde vieillit le mieux ?