100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 12.07.2010 14h55
Air China s'attaque aux services pour réduire son retard sur Cathay

Air China Ltd, le plus grand transporteur aérien international chinois, a déclaré être en train de travailler sur plus de cent améliorations de ses services, alors qu'il est en concurrence avec Cathay Pacific Airways Ltd et Delta Air Lines Inc sur ses dessertes internationales.

Parmi les services visés figurent la restauration, le confort des sièges, les distractions en vol, les activités des centres d'appel, la maintenance et le nettoyage, a précisé jeudi dernier à Beijing le Vice-président de la compagnie, He Li, lors d'un entretien. Le transporteur va également déployer un système de messagerie par téléphone mobile, a-t-il ajouté.

« Cette année, nous voulons nous concentrer sur l'amélioration des services », a dit M. He. « Nous n'avons pas pu le faire pendant la crise financière, parce qu'à ce moment là, nous nous préoccupions d'éviter des pertes ».

Les projets d'Air China pourraient l'aider à faire davantage de ventes sur le marché du transport aérien international de la Chine, dont le régulateur de l'industrie pense qu'il devrait dépasser 50 millions de passagers par an d'ici 2015. Les améliorations prévues pourraient aussi, alors que le gouvernement libéralise les règles de fixation des prix, aider le transporteur à développer le trafic en première classe et en classe affaires sur les dessertes locales.

« Il y a encore clairement des différences dans la qualité du service entre les compagnies chinoises et les compagnies internationales », dit Zhang Jing, analyste chez Philip Securities (HK) Ltd à Shanghai. « Le verdict reste ouvert si les nouvelles règles en matière de tarifs ont pour résultat de meilleurs services en vol ».

Air China, China Southern Airlines Co et China Eastern Airlines Corp, les trois plus gros transporteurs aériens chinois, ont tous un classement 3 étoiles chez Skytrax, une société de recherche basée à Londres. Delta, la plus grosse compagnie aérienne du monde, en a aussi trois. Cathay pacific et Singapore Airlines en ont cinq, le plus haut classement possible.

Air China a gagné 2,9% à 8,18 Dollars HK à la clôture de la cote à Hong Kong. L'action a gagné 35% cette année.

Une co-entreprise dans le domaine du fret

M. He a également déclaré qu'Air China, basée à Beijing, espérait obtenir une autorisation officielle pour la vente d'une participation de 49% de son unité fret à Cathay Pacific. Les activités sous la nouvelle structure pourraient débuter lors de la seconde moitié de cette année, a-t-il dit. « La part de marché des transporteurs aériens chinois dans le domaine du fret est sans cesse en diminution », a-t-il dit. « Nous voulons changer cela ».

Cathay Pacific, le plus gros transporteur de Hong Kong, apportera quatre Boeing Co 747-400 cargo dans l'unité, en tant que partie de l'accord, d'un montant de 1,7 milliards de Yuans (250 millions de Dollars US), annoncé en février dernier.

M. He a également précisé que des discussions séparées ont eu lieu au sujet de la mise en commun des opérations de fret aérien des trois gros transporteurs chinois, dans le but de contribuer à développer ces activités. « Il n'y a aucun consensus sur le fait de savoir si c'est faisable ou non et si l'objectif peut-être atteint », a-t-il ajouté, sans plus entrer dans les détails.

Une nouvelle politique de prix pour les classes supérieures

Air China attend une « augmentation modeste » du pourcentage de ses revenus sur le plan domestique de la part de ses places des classes supérieures, contre moins de 10% l'année dernière, a dit M. He, s'appuyant sur un rebond de la demande et les nouvelles règles tarifaires. Selon ces nouvelles règles, qui sont entrées en application ce mois-ci, les compagnies aériennes ne seront désormais plus obligées de fixer le prix des places des classes supérieures à un pourcentage déterminé au-dessus des places en classe économique.

« Il est possible que le prix des billets soit plus élevé qu'auparavant, mais vous devez aussi prendre en considération nos coûts supplémentaires dans ces deux classes », a dit M. He. « Les passagers qui choisissent de voler en première classe ou en classe affaires ne sont également pas aussi sensibles au prix ».

Air China envisage d'étendre sa capacité totale de 12% cette année, en ajoutant de nouveaux avions et en s'appuyant aussi sur un rebond de l'économie mondiale, dont profitent aussi les transports aériens internationaux, avait dit la compagnie en avril dernier.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Ouverture à Guangzhou d'un forum économique entre les deux rives du détroit de Taiwan
Le président du Parlement chinois et le président du Sénat français s'engagent à renforcer les échanges parlementaires
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial
Qui de la Chine ou de l'Inde vieillit le mieux ?
Le Japon devrait payer la Chine de retour
Regardez la Chine de manière objective !