100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.07.2010 17h14
Des provinces de Chine vont relever le salaire minimum

Au moins neuf villes et provinces chinoises vont relever, à compter de jeudi, les salaires minimum d'au moins un tiers, après que le Premier Ministre Wen Jiabao ait appelé la semaine dernière les entreprises à créer « des relations de travail harmonieuses » en relevant progressivement les salaires.

Beijing va augmenter le salaire moyen le plus faible que les employeurs sont susceptibles de verser de 800 Yuans à 960 Yuans (142 Dollars US), d'après le site internet du gouvernement municipal. Quant au Henan, la province qui compte la population la plus nombreuse, et qui est située au Centre du pays, elle va augmenter le salaire minimum de 33%, le faisant passer à 600 Yuans, d'après le site Internet du gouvernement local.

« C'est un pas dans la bonne direction », a dit Stephen Roach, Président de Morgan Stanley Asie, à Beijing. « La part des revenus personnels dans le PIB de la Chine est très faible, et les salaires, des salaires étonnamment bas, ainsi qu'une croissance limitée de l'emploi font aussi partie du problème ».

Une croissance durable

Plus de vingt provinces et Municipalités envisagent de relever les salaires minimum cette année, a dit Yin Chengji, porte-parole au Ministère des Ressources Humaines et de la Sécurité Sociale, lors d'une conférence de presse en avril. Shanghai, le centre financier du pays, a ainsi ordonné une hausse du salaire minimum de 17% en avril, le faisant passer à 1 120 Yuans par mois en avril, et la province du Guangdong, la plus grande base d'exportation de la Chine, a relevé cinq salaires minimum locaux de la province de 21% en moyenne, le salaire le plus élevé culminant désormais à 1 030 Yuans.

Des salaires en hausse pourraient contribuer à soutenir la demande intérieure, car la croissance mondiale plus faible réduit le reprise des exportations, sans compter les restrictions apportées aux prêts et au secteur immobilier par le gouvernement afin d'empêcher la survenance de bulles financières. La production manufacturière chinoise a connu une expansion ralentie en juin, ainsi que l'ont montré deux Index de la Gestion des Achats, car les commandes baissent et les stocks augmentent.

« La bonne nouvelle, c'est que le marché du travail continue de s'améliorer en dépit d'une croissance réduite de la production », dit Qu Hongbin, économiste chez HSBC Holdings Plc à Hong Kong. « Cela, combiné avec des hausses de salaires dans certaines usines, devrait offrir un soutien solide à la consommation privée dans les trimestres qui viennent ».

Le moteur de la consommation

Des salaires plus élevés chez les quelque 468 millions d'employés des services et de l'industrie en Chine devraient aider le pays à réduire sa dépendance envers les exportations et les investissements comme moteurs de sa croissance, et développer la part de la consommation dans l'économie, disent les économistes. Et de son côté, la Banque Centrale de Chine a déclaré mercredi que les restructurations industrielles devaient être accélérées.

La hausse des salaires minimum « fait partie du rééquilibrage », dit M. Roach, de Morgan Stanley. La Chine ne dispose pas de chiffres officiels précisant le nombre des employés qui sont payés au salaire minimum.

La part des revenus personnels dans le PIB de la Chine est passée à 39,7%, contre 53% en 1999, d'après des économistes de la banque d'investissement China International Capital Corp, basée à Beijing. Ces chiffres sont à comparer avec les 57% des Etats-Unis et les 51% du Japon, ont écrit Ha Jiming et Xing Ziqiang dans un rapport du 14 juin dernier.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine poursuivra sa politique macro-économique
Blatter s'excuse auprès de l'Angleterre et du Mexique et parle enfin de vidéo
La Chine a besoin de développer ses propres marques
Combien de temps la Chine pourra-t-elle rester un pays compétitif?
Chine : flambée des recettes financières de l'Etat et c'est le moment de procéder à l'allègement fiscal
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Les combines du marketing en ligne entament la confiance du public dans Internet