100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 07.06.2010 14h01
Le gouvernement chinois demande aux syndicats d'être plus présents dans les entreprises étrangères, celles de Hong Kong, de Macao et de Taiwan

Ce 4 juin, la Fédération nationale des Syndicats de Chine a publié une note demandant aux différents syndicats d'intensifier leurs actions dans les entreprises à capitaux étrangers, dans celles de Hong Kong, de Macao et de Taiwan, ainsi que dans les autres entreprises non publiques.

Selon cette note, les syndicats de ces entreprises doivent veiller à l'application du droit du travail, le droit syndical, la réglementation des contrats de travail, mais aussi chercher à perfectionner le système afin de défendre les droits et les intérêts des travailleurs, et d'en améliorer la gestion.

Le texte indique également que les syndicats doivent permettre à tous les employés de travailler dans la dignité, et qu'ils doivent se soucier de la santé psychologique et des souhaits de chaque employé.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Lancement réussi d'un satellite de météorologie
Le milieu religieux de Chine a donné 100 millions de yuans à Yushu
La France va peut-être renoncer à l'ère du bien-être élevé
Ne ternissez pas la réputation du Wushu chinois !
Tirer une leçon du plan de doublement du revenu national du Japon
Le CNPC en tête du top 500 des plus grandes entreprises du monde : une bonne ou une mauvaise nouvelle
Coup de théâtre sur la scène politique allemande : le président Horst Köhler démissionne suite à des propos déplacés